: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris CGT CASVP

vendredi 16 avril 2021

FO demande la gratuité des autotests de détection antigénique COVID pour les agents des SAAD, SSIAD, SPASAD...

 

                                           

Courrier adressé à la DG

 

Madame la Directrice Générale,           

D’après un arrêté du 10 avril, qui prévoit le déploiement des autotests de détection antigénique du virus SARS-Cov-2 sur prélèvement nasal, ces derniers sont dispensés gratuitement par les pharmaciens d’officine salariés des services à domicile suivants  intervenant auprès de personnes âgées ou en situation de handicap :

  • Service d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD), 
  • Service polyvalent d’aide et de soins à domicile pour personnes âgées et/ou handicapées (SPASAD)
  •  Service de soins infirmiers à domicile (SSIAD)

Cette dispensation gratuite d’autotests est assurée sur présentation d’un justificatif du professionnel.

Par conséquent, j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir fournir une attestation employeur afin que ces personnels puissent bénéficier de ces autotests.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Madame la Directrice Générale...

mercredi 14 avril 2021

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DU 14 AVRIL 2021. HISTORIQUE AU CASVP ! FO FAIT CARTON PLEIN DANS LA FILIÈRE SOCIALE !

 


FO s’impose comme 1ère organisation syndicale

Le 14 avril 2021, s’est déroulé les élections professionnelles afin d’élire les représentants du personnel dans le corps des Moniteurs Éducateurs.

Des résultats historiques au CASVP pour plusieurs raisons :

Malgré une communication absente de la direction générale, FO a su mobiliser l’ensemble des agents, la preuve !

  •  80% de votants 
  • 100% des votes ont été en faveur de la liste portée par FO, seule en lice.

 FO devient la première organisation syndicale dans la seule filière sociale relevant uniquement du CASVP. Les ASE, CESF, CSE… sont sous l’égide de divers statuts particuliers des administrations parisiennes.

Organisations syndicales

Résultats

Nombre de sièges

FO CASVP

100 %

2

CGT CASVP

Pas de liste (0)

0

UNSA CASVP

Pas de liste (0)

0

UCP

Pas de liste (0)

0

CFDT

Pas de liste (0)

0

SUPAP FSU

Pas de liste (0)

0

CFTC

Pas de liste (0)

0

Les élu(e)s FO CASVP

Monsieur HEUHE Didier (Titulaire)  - CAP n° 9 groupe 2

Madame LAFARGE Christine (Suppléante) – CAP n° 9 groupe 2

Par tirage au sort Madame STARON Esther (Titulaire) – CAP n° 9 groupe 1

Nos collègues ne se sont pas trompés et ont porté leurs candidatures et leurs suffrages sur un seul syndicat : FO CASVP.

Rappelons que FO avait été la seule organisation syndicale à revendiquer le maintien du corps des moniteurs éducateurs (ME) dans la filière sociale lors du basculement des agents du titre IV au titre III alors que l’administration envisageait de les transférer dans un corps administratif (SA). FO avait eu gain de cause  par la création du corps des Moniteurs Éducateurs du CASVP !

MERCI 

À TOUS LES COLLÈGUES QUI NOUS ONT FAIT CONFIANCE !

EHPAD « ALQUIER DEBROUSSE » UNE MISE AU POINT. POSITION RÉCURRENTE DE FO. « EFFECTIFS/CLIMAT DÉLÉTÈRE/HARCÈLEMENT SEXUEL ». LES AGENTS « D’ALQUIER DEBROUSSE » NE SONT PAS INGRATS ET RECONNAISSENT LE COMBAT DE FO EN LEUR FAVEUR DEPUIS DES MOIS.

 


EHPAD  « ALQUIER DEBROUSSE » UNE MISE AU POINT. POSITION RÉCURRENTE DE FO.

EFFECTIFS/CLIMAT DÉLÉTÈRE/HARCÈLEMENT SEXUEL.

LES AGENTS « D’ALQUIER DEBROUSSE » 

N’ONT PAS LA MÉMOIRE COURTE.

 

UNE MISE AU POINT.

-Dans de nombreux tracts, nous indiquions le climat délétère dans lequel officient les personnels de l’EHPAD « Alquier Debrousse ». -Qui plus est, nous indiquions le nombre d’agents qui ont quitté cet établissement consécutif à cette mauvaise ambiance.

Nous indiquions aussi les cas de harcèlement sexuel et, à cet effet, nous demandions une enquête administrative. Cette enquête à l’instigation de notre syndicat a commencé depuis une semaine et d’aucuns.e.s agents.e.s ont été convoqués et ont témoigné.

 Notre organisation syndicale a tiré la sonnette d’alarme depuis de nombreux mois auprès de la directrice locale et de la direction centrale sur le manque patent d’effectifs, les maux que cela engendraient et surtout l’environnement non propice à un bon fonctionnement régulier des services rendus à nos seniors. 

 POSITION RÉCURRENTE DE FO.

FO a pris la décision face à ces faits de violences sexuelles et sexistes à l’endroit d’agentes de cet EHPAD de ne plus assister aux réunions, commissions et au comité technique tant que les auteurs de ces actes odieux ne sont pas sanctionnés ainsi que celles et ceux qui les ont couverts.

 Depuis de nombreux mois, FO est à la pointe du combat contre ces agissements inqualifiables et les agents.e.s de cet établissement nous en savent gré de ne pas avoir démissionné ou hurler avec les loups comme certains syndicats via des tracts incendiaires sans avoir à aucun moment été solidaires avec FO et quitter les instances paritaires. Résultat : FO mène le combat seule et avec fierté.

PAR SOLIDARITÉ AVEC LES AGENTES DE « DEBROUSSE » VICTIMES DE VIOLENCES SEXUELLES ET SEXISTES, NOUS REFUSONS TOUTE PARTICIPATION AUX INSTANCES ET RÉUNIONS AVEC LE CASVP.

OUI, FO, JUSQ’AU BOUT SERA AUPRÈS DES AGENTS.E.S ET DES VICTIMES DE « DEBROUSSE ».

NON, FO NE LÂCHERA RIEN JUSQU’AUX CONCLUSIONS DE L’ENQUÊTE ET SON ABOUTISSEMENT : LES SANCTIONS APPROPRIÉES.

LE CASVP FAIT L’ACQUISITION DE 830,50 m2 POUR UNE SOMME DE 6,320 M€. FO DEMANDE DES EXPLICATIONS SURTOUT À L’ÈRE DU DISTANCIEL À TOUS CRINS.

 


Madame la directrice générale,

Dans sa séance du conseil d’administration du 1er avril 2021 via une délibération, il est stipulé que le CASVP va acquérir 830,50 m2 de bureaux aux 4ème et 5ème étage de l’immeuble sis 108/112 avenue Daumesnil 75012 Paris. 

Le montant de l’acquisition de ces locaux est évalué à 5,3 M€ avec en sus l’achat de 60 places de parking et le tout pour une somme totale de 6,320 M€. 

Le CASVP investit et notre organisation syndicale et les personnels souhaitent connaître l’utilisation ultérieure de ces locaux et places de parking. 

Par ailleurs, dans le cadre de la crise sanitaire, notre organisation syndicale avait cru comprendre que l’option distanciel avait pris le dessus depuis 1 an et très certainement pour les années à venir. 

Ainsi, cette nouvelle forme de travail  à domicile est entrée désormais dans les mœurs et force est de constater que le présentiel au fil de l’eau sera réduit à la portion congrue. 

C’est pourquoi, j’ai l’honneur de vous demander l’intérêt, l’usage, les services et agents concernés par une nouvelle possession de locaux et places de parking compris quand le distanciel incarnera sans aucun doute le futur. 

En vous remerciant,