: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: « Arthur Groussier » Point d’étape sur la restructuration de l’EHPAD

lundi 24 juillet 2017

« Arthur Groussier » Point d’étape sur la restructuration de l’EHPAD





Calendrier des travaux
Le CAS-VP a conçu un programme de restructuration de l’Ehpad « Arthur Groussier » qui a pour objet, sur le plan hôtelier,  la suppression des chambres à 2 lits, la création de sanitaires avec douche PMR (personnes à mobilité réduite) dans toutes les chambres, l’aménagement de salles à manger et d’offices attenants à proximité des ascenseurs et, sur le plan technique, la mise aux normes de toutes les installations.

L’année 2017 est consacrée à la finalisation des études de maîtrise d’œuvre. Le démarrage des travaux est prévu au second trimestre 2019 pour une durée de 26 mois.

Le début des travaux à l’Ehpad « Arthur Groussier » sera consécutif à l’ouverture de l’Ehpad « Belleville » sis dans le 20ème arrondissement.
Les travaux de l’Ehpad « Arthur Groussier » se feront en milieu occupé soit en deux tranches, aile par aile.

L’impact sur les agents et les résidents
Afin d’éviter de muter les agents de Bondy vers la capitale et ainsi d’allonger leur temps de trajet domicile/travail, FO a demandé à la direction générale de louer un bâtiment proche de l’Ehpad (René Muret – Bigottini – Jean Verdier) afin de transférer une partie des agents et des résidents. Cependant, notre proposition a été rejetée pour des raisons financières. Une partie des agents sera donc mutée vers l’Ehpad « Belleville ». Les résidents seront également transférés vers un autre Ehpad à l’instar de ce qui s’est produit à la fermeture temporaire des Ehpad « Belleville », « Payen », « Harmonie ».

À plus de 2 ans du début des travaux, le CASVP n’a pas encore déterminé  les conditions de mutation provisoire des collègues. Des réunions réunissant l’ensemble des organisations syndicales représentatives et la direction générale devront être organisées quelques mois avant les travaux.

Travaux et échéance électorale
La Maire de Paris s’est engagée à restructurer l’Ehpad « Arthur Groussier » pendant sa mandature 2014/2020. Cependant, la prochaine échéance électorale (Élection municipale) aura lieu le 1er trimestre 2020 avec pour toute éventualité une nouvelle couleur politique au sein de l’exécutif parisien qui pourrait remettre en cause le maintien de l’activité de l’Ehpad « Arthur Groussier ». Pour cette raison FO CASVP demande à la direction générale de respecter le calendrier des travaux et d’effectuer les premiers coups de pioches au second semestre 2019 et non pas en 2020 !