: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: RÉDACTEUR (SA ET SMS) : FO AVAIT RAISON

vendredi 24 février 2017

RÉDACTEUR (SA ET SMS) : FO AVAIT RAISON




Dans deux tracts les 19 et 27 janvier 2017 (pièces jointes), Force ouvrière annonçait la création dans les prochains mois d’un nouveau corps « Rédacteur » regroupant les corps des secrétaires administratifs et des secrétaires médicales et sociales.

Cette annonce a fait l’objet d’un démenti de la part de la directrice générale du CASVP qui jurait ses grands dieux n’avoir jamais révélé cette information qui sortait tout droit des fantasmes de FO. Notre syndicat contre vents et marées a maintenu sa version des faits et les faits sont têtus.

Pour preuve de nos allégations. Une fiche de métier émanant des Ressources Humaines de la mairie de Paris intitulée « RÉDACTEUR(trice). Le plus important c’est les rubriques « Correspondance statutaire et Conditions d’accès » qui mentionnent nettement le corps de secrétaire administratif d’administrations parisiennes (Catégorie B) et Concours avec condition de diplôme niveau Bac (secrétaire administratif). (Pièce jointe).
  
FO a-t-elle déliré ? FO a-t-elle menti ? FO a-t-elle répercuté des informations fallacieuses ? Et dans quel but ? Vouloir perdre toute crédibilité et se mettre à dos plus de 700 agents. Bien sûr que non ! La vérité enfin éclate.

LE CORPS DE RÉDACTEUR :
UNE AUBAINE POUR LE CASVP.

Dans le cadre d’une logique de mutualisations des sections, de fusions de services, de polyvalence absolue, la création d’un corps commun « RÉDACTEUR » est une aubaine.

Une petite révolution, un moyen financier exceptionnel d’une extrême efficacité permettant de réduire les effectifs.

Exit les spécialités, les tâches identiques, place au guichet unique d’accueil avec sa pléthore d’agents formés sur le même schéma, interchangeables et polyvalents.

La création de plusieurs corps dans un seul corps commun a pour objectif d’effacer les disparités, de créer un cadre professionnel commun (rédacteur) avec pour corollaire la mobilité des agents (pièce jointe).
FO  a prouvé encore une fois son sérieux, son honnêteté et sa responsabilité à l’endroit des 6000 agents du CASVP. Le corps de « RÉDACTEUR » existe à la mairie de Paris. Le corps de « RÉDACTEUR » existera au CASVP.

POUR RÉSUMER, UN GRAND SERVICE SOCIAL POLYVALENT DE PROXIMITÉ COMPOSÉ DE 1008 AGENTS (SMS ET ASE) AUXQUELS S’AJOUTENT PLUS DE 1400 AGENTS (ADJOINTS ADMINISTRATIFS ET SA).

UN GRAND GUICHET UNIQUE DE 2408 AGENTS AU SERVICE UNIQUE DE l’USAGER ET SANS AUCUNE COMPENSATION FINANCIÈRE. À MÉDITER…

LA COLÉRE GRONDE :
CE N’EST PAS FAUTE DE L’AVOIR RÉPÉTÉ À SATIÉTÉ !