: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: SECTIONS /SSP/EHPAD/PSA… UN NOUVEAU GRADE : RÉDACTEUR

mardi 17 janvier 2017

SECTIONS /SSP/EHPAD/PSA… UN NOUVEAU GRADE : RÉDACTEUR



Lors de nos deux rencontres avec la Directrice générale et la Sous-direction des interventions sociale (SDIS), FO a retenu une information capitale grâce notamment à nos nombreuses questions : la fusion prochaine du corps des secrétaires administratifs et des secrétaires médicales et sociales en un seul corps qui s’appellerait « RÉDACTEUR ». Il est vrai que ce grade existe déjà dans la fonction publique territoriale.



    Le nouveau corps ainsi dénommé « RÉDACTEUR » inclurait les deux corps existants SA et SMS assorti d’un régime indemnitaire identique. Ce projet est à l’étude et devrait prendre forme normalement en 2017 voire 2018 au plus tard .                

QUE SE CACHE T-IL DERRIÈRE CETTE NOUVEAUTÉ ?

Ce nouveau corps envisagé par la mairie de Paris et actuellement en discussion s’inscrit parfaitement dans les changements qui interviendront en 2017 : la fusion des 4 premiers arrondissements de la capitale sous l’égide d’un seul maire et la fusion de la mairie de Paris et le Département en une seule entité qui s’appellera : Ville de Paris.



Depuis 2011, le CAS-VP se transforme, se modifie, prend une nouvelle forme, un nouvel élan, balaie tout sur sa route. Bref, impose une nouvelle organisation  de travail. Autrement dit, les mutualisations des sections s’enchainent, 1/4 2/3 5/6 9/10 15/16 8/17 bientôt les 13/5 et 6/14.

Le projet de service des sections adossé à celui du Nouveau Paris Solidaire dans les SSP associent l’ensemble des agents autour de fonctions communes avec pour finalité le nouveau corps en germe : « RÉDACTEUR ».



QUE SOUHAITE LA MAIRIE DE PARIS ?

Les mutualisations des sections et le NPS constituent globalement « Un grand service social polyvalent généraliste de proximité ». Ces derniers ont pour ambition affichée d’intensifier le nombre d’usagers via des guichets uniques d’accueil et de faire connaître leurs droits. Pour ce faire, l’équation est simple : un personnel formé, des spécificités en voie de disparition, du travail collégial et, in fine, la constitution d’un agent polyvalent, interchangeable qui mémorisera l’ensemble du règlement municipal des aides sociales facultatives et les aides légales. Au total (40).



À ce titre, la mairie de Paris envisage la création d’un seul corps pour les SA et les SMS, le corps de « RÉDACTEUR » permettant ainsi de gommer les particularités de chacun afin que chaque agent du CASVP issu de la filière administrative soit doté du même bagage professionnel pouvant ainsi officier soit en sections, soit dans les SSP, les PSA, les EHPAD...



Enfin, en cas de mobilité, d’un service à un autre, les applications informatiques telles que PIAF, ISIS, ACTARUS, GEODES, ANTIGONE… seront apprises via une formation à tous les personnels administratifs  du CAS-VP avec pour terminaison un nouveau corps « RÉDACTEUR » POLYVALENT ET INTERCHANGEABLE.




POUR RÉSUMER, UN SEUL CORPS  « RÉDACTEUR » ASSOCIÉ AUX TRAVAILLEURS SOCIAUX AU SEIN D’UN MÊME GUICHET UNIQUE AU SERVICE DE l’USAGER OFFICIANT DANS DES OPEN SPACES.