: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: LE RIFSEEP AU CAS-VP LE 1ER JANVIER 2018

vendredi 13 janvier 2017

LE RIFSEEP AU CAS-VP LE 1ER JANVIER 2018




Le régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expérimentation et de l’engagement professionnel s’appelle en abrégé » LE RIFSEEP ». Ce nouveau régime indemnitaire doit se mettre en place le 1er janvier 2018 au CAS-VP.

DE QUOI S’AGIT-IL ?
Cette nouvelle indemnité unique doit remplacer la presque totalité des primes versées actuellement, c’est-à-dire, (IAT1, IAT2, IAT3, PR1, PR2, PR3, Indemnité communale, Primes de service, IFTS, IFRSTS, IEM, PFR, etc.).

LE RIFSEEP COMPORTE DEUX INDEMNITÉS
· La première s’intitule Indemnité de fonction de sujétion d’expertise (IFSE) et constitue l’indemnité principale versée mensuellement. Elle tend à valoriser l’exercice des fonctions.
·  La seconde s’intitule le Complément indemnité annuel (CIA) , facultative, elle permet de reconnaître spécifiquement l’engagement professionnel et la manière de servir.

COMMENTAIRE FO
-  On se dirige vers une individualisation du montant de cette prime, « le RIFSEEP. » Les montants s’effectueront en fonction du poste, du rendement, de la manière d’exécuter les missions, de la capacité à les remplir dans un minimum de temps...

-  Le projet de service des sections adossé à celui du Nouveau Paris Solidaire prennent à terme tout leur sens. Travailleurs sociaux et administratifs main dans la main, via le guichet unique d’accueil au service exclusif de l’usager et pour couronner le tout « le RIFSEEP » pour gratifier les plus méritants. Tout tombe à point à qui sait attendre pour la mairie de Paris et le CAS-VP !

-  Le 1er janvier 2018 n’est pas une date prise au hasard. Lorsque les deux projets (sections et NPS seront finalisés), le couperet tombera pour celles et ceux dont les rendements seront très en deçà des données exigées. Pour résumer, une individualisation à outrance des primes doublée à une cadence infernale au service du public.

Le RIFSEEP est à l’étude via une expérimentation dès 2017 à la direction des affaires culturelles de la ville de Paris (DAC). Les montants décidés en 2017 seront vraisemblablement ceux qui seront intégrés d’office dans le RIFSEEP dès le 1er janvier 2018. Un dossier à suivre avec la plus grande vigilance.