: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: COMITÉ D’ÉTHIQUE DU TRAVAIL SOCIAL. FO CAS-VP SEULE ORGANISATION SYNDICALE DÉSIGNÉE À SIÉGER POUR LE CAS-VP

mardi 10 janvier 2017

COMITÉ D’ÉTHIQUE DU TRAVAIL SOCIAL. FO CAS-VP SEULE ORGANISATION SYNDICALE DÉSIGNÉE À SIÉGER POUR LE CAS-VP




FO CAS-VP, 1ère organisation syndicale chez les travailleurs sociaux, sera la seule organisation à siéger au comité d’éthique du travail social pour défendre les intérêts des usagers et des travailleurs sociaux.

En effet, suite à la réunion du 6 décembre 2016 relatif au comité d’éthique du travail social, il a été convenu de désigner le collège des représentants des principaux métiers du travail social et appartenant aux services sociaux de la collectivité parisienne et du CAS-VP.   

À ce titre, quatre organisations syndicales du CAS-VP ont déposé leurs candidatures, FO, CGT, UCP et UNSA. À l’issue du tirage au sort, deux représentants du syndicat FO CAS-VP sont désignés :
Monsieur François PRESTAVOINE (SSP 10ème) et Mademoiselle Céline ROQUES (SSP 19ème).

Qu’est-ce que le comité éthique du travail social de la Ville de Paris ?

En 1995, un comité a été mis en place à la DASES pour se prononcer sur les questions d’ordre éthique posées par l’informatisation des services. Par la suite, son champ de compétence s’est élargi à toute question éthique ou déontologique ayant trait aux pratiques professionnelles du travail social.

Cette instance consultative est présidée par la conseillère technique en travail social du directeur de la DASES. Or, une évolution de cette instance est prévue pour garantir son indépendance, et, à cet effet, ce comité sera désormais présidé par le Médiateur de la Ville et les membres seront nommés par le Secrétaire général de la Ville.

Ledit comité émet des avis ou recommandations sur le plan de l’éthique professionnelle et de la déontologie aussi bien en matière de développement et gestion d’applications informatiques métier traitant de données nominatives, que de pratiques professionnelles, sous l’angle de la relation à l’usager.

FO interviendra à chaque fois auprès de ce comité d’éthique du travail social dès que l’occasion se présente et autant que faire se peut pour faire remonter toutes les interrogations des travailleurs sociaux, leurs commentaires, leurs revendications, leurs refus… bref, tout ce qui touche de près ou de loin à l’exercice de leur métier.   

FO ne restera pas inerte, ne siègera pas pour « inaugurer les chrysanthèmes ». Des réponses à leurs questions, à leurs angoisses, à leurs demandes… devront être prises en compte. Nous assumerons toutes nos responsabilités en adéquation totale avec les travailleurs sociaux du CAS-VP. Dès la date du prochain comité d’éthique du travail social, FO vous sollicitera pour connaître vos appréhensions, vos revendications, vos réflexions, vos priorités…