: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: ANIMATRICES ET ANIMATEURS DU CASVP ENFIN, UNE FILIÈRE ANIMATION ET DES DÉBOUCHÉS EN CATÉGORIE B

jeudi 1 décembre 2016

ANIMATRICES ET ANIMATEURS DU CASVP ENFIN, UNE FILIÈRE ANIMATION ET DES DÉBOUCHÉS EN CATÉGORIE B


Depuis de nombreuses années FO CAS-VP revendique la création d’une filière animation débouchant sur deux corps de catégorie C et B pour les adjoints administratifs spécialité animation de notre administration.
En date du 30 aout 2016 notre organisation syndicale rappelait à la direction générale les engagements pris par le CAS-VP envers l’Agence Régionale de Santé et la Maire de Paris.

Contraint de tenir ses engagements,, le CAS-VP ouvrira en 2017 une filière animation avec des débouchés de carrière de la catégorie C à la catégorie B.

À cet effet, la direction générale du CASVP a réuni le 30/11/2016 les organisations syndicales afin de nous informer de la mise en oeuvre de cette nouvelle filière.

Catégorie B, mais pas pour tout le monde…
Selon la DG, seuls les adjoints d’animateurs spécialité animation en EHPAD et quelques collègues des clubs Émeraude seront concernés par ce nouveau corps en catégorie B (Animateur).

En effet, la SDSPA retient la particularité des adjoints d’animateurs « spécialité animation » en EHPAD. Pour les collègues des clubs Émeraude, la direction souhaite étudier une cartographie des clubs dont les agents pourront prétendre à un passage en catégorie B. Les critères restent à déterminer (attractivité, activités du club, nombre d’adhérents… ?). Sur les 37 clubs Émeraudes combien seront les heureux élus ?

Dans les clubs Emeraude, les animateurs de catégorie B seront amenés à encadrer d’autres clubs, ce qui sous-entend la disparition des référents clubs au sein de chaque section d’arrondissement.

Examen professionnel ou intégration directe ?
Le passage des adjoints d’animateurs spécialité animation (catégorie C) en animateur (catégorie B) se fera soit par examen professionnel soit par disposition dérogatoire (intégration directe). À ce jour, nous ne connaissons pas les conditions pour concourir à un éventuel examen professionnel.

Le calendrier
La direction générale du CASVP étudie le statut particulier des animateurs de catégorie B afin de connaître si le CAS-VP créera sa propre filière animation ou si cette catégorie de personnel fusionnera avec les corps existant à la Ville de Paris.
Une prochaine réunion entre les organisations syndicales et la DG est prévue pour mars 2017 et un éventuel passage au Conseil Supérieur des Administrations Parisiennes en juin 2017 afin de valider définitivement les nouveaux corps de la filière animation.

Cycle de travail / JRTT
La direction refuse de revenir sur un élargissement du nombre de JRTT (8 jours à 18 jours).Cependant, le Service des Ressources Humaines nous informe que s’il y a dépassement des tranches horaires, les agents peuvent se faire rémunérer en heures supplémentaires.

COMMENTAIRE FO
 Quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup…
L’administration dit attendre prendre connaissance d’une cartographie des clubs émeraude afin de déterminer le nombre d’agents pouvant prétendre à un passage en catégorie B.

Pour FO, cela ne peut pas se traduire par un seul animateur de catégorie B par section d’arrondissement. En effet, les gros arrondissements doivent se voir doter de plusieurs animateurs (Cat B).

Par ailleurs, FO refuse une course à l’échalote faisant que chaque adjoint administratif « spécialité animation » (catégorie C) se verrait obliger d’accueillir de plus en plus d’adhérents pour pouvoir espérer à un déroulement de carrière en catégorie B.

Enfin, FO n’oublie pas les agents sociaux travaillant en club de proximité ou en club Emeraude qui doivent être professionnalisés et pouvoir eux aussi bénéficier d’une ascension sociale en intégrant le corps des adjoints d'animation.

C’est pourquoi, FO incite les agents sociaux à demander une reconversion professionnelle dans la filière animation (contacter FO).