: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: TRAVAILLEURS SOCIAUX DU 19ème LA MOBILISATION DE TOUS A PAYÉ !

vendredi 13 mai 2016

TRAVAILLEURS SOCIAUX DU 19ème LA MOBILISATION DE TOUS A PAYÉ !



Le syndicat Force ouvrière du CASVP a déposé un préavis de grève pour le mardi 17 mai 2016, pour répondre à la demande des travailleurs sociaux de la 19ème section.

Les motifs invoqués : outre une surcharge de travail, des effectifs en berne, des files d’attente… la direction locale leur demande d’assurer des astreintes d’accueil des usagers du service social de la DASES du site « Pré St Gervais » alors que le transfert est acté pour le 1er juin 2016.

Face à cette colère légitime et compréhensible des travailleurs sociaux, le syndicat FO a décidé en accord avec eux de déposer un préavis de grève pour le mardi 17 mai 2016. La coupe est pleine.
Le syndicat FO CASVP a été reçu le jeudi 12 mai 2016 par la direction locale et à l’issue de cette audience, en conformité avec les agents, il a été décidé de recourir à la grève. Jeudi soir 12 mai 2016 à 20h via un mail, la directrice de la section du 19ème prenait acte des revendications des travailleurs sociaux et annulait purement et simplement les astreintes pour les journées des 13 et 17 mai 2016.

LA MOBILISATION DE TOUS A PAYÉ !
L’union et la détermination des travailleurs sociaux de la 19ème section ont obtenu une première victoire mais les autres problèmes demeurent, les effectifs, les conditions de travail, la surcharge de travail….

La directrice locale a décidé désormais d’être plus attentive aux doléances des travailleurs sociaux, d’être plus à l’écoute et de les associer avant toute prise de décision. Une sage disposition.

Prudence tout de même ! La vigilance reste de rigueur.
Si la situation actuelle persiste, si rien n’a été entrepris, si ces belles paroles ne se concrétisent pas par des mesures concrètes, il n’est pas exclu que le syndicat FO déposera de nouveau un préavis de grève s’il s’avère que c’est le seul et unique moyen coercitif de se faire entendre.