: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: CRÉATION D’UNE SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE AU SEIN DU CASVP

lundi 15 février 2016

CRÉATION D’UNE SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE AU SEIN DU CASVP




La mairie de Paris a décidé via une délibération une  de créer une spécialité informatique pour les adjoints techniques d’administrations parisiennes.

 La création de cette spécialité informatique permet à terme un débouché sur un grade en catégorie B dans le corps des techniciens supérieurs d’administrations parisiennes (TSAP).

 Le CASVP souhaite à son tour créer une spécialité informatique dans le corps des adjoints techniques permettant ainsi à ses agents de bénéficier d’un même déroulement de carrière que leurs homologues d’administrations parisiennes avec une possibilité d’un débouché en catégorie B.

Les adjoints administratifs en fonction au SOI peuvent demander leur intégration dans le corps des AT via un détachement. Toutefois, ladite intégration ne doit pas faire l’objet d’une obligation mais fondée sur la base du volontariat.

ATTENTION ! Il faut bien saisir les dessous de ladite intégration dans le corps des adjoints techniques qui restreint démesurément la notion de mobilité. Le corps des adjoints techniques relève d’un grade spécialisé et par conséquent une demande ultérieure de détachement sera plus difficile à obtenir à l'inverse de celle ou de celui qui appartient à un corps généraliste à savoir les secrétaires administratifs ou adjoints administratifs.

Courrier adressé à la Direction Générale 



 Madame la Directrice Générale,



La délibération 2016 DRH 14 présentée lors du Conseil de paris des 15, 16 et 17 février 2016, vise à créer une spécialité informatique dans le corps des adjoints techniques.


La création de cette spécialité impactera directement l’ensemble des agents du service organisation et informatique du CASVP.


En effet, à ce stade, aucune information n’a été communiquée aux agents et aux partenaires sociaux.



  •  Les agents de la filière administrative ont-ils la possibilité de se maintenir dans leur filière d’origine ?
  •  Quelles seront les garanties qu’aucune pression ne sera exercée sur les agents refusant un détachement dans un nouveau corps ?
  •  Quel régime indemnitaire sera-t-il alloué à ces agents ?
  •  Quand auront lieu les premières promotions d’avancement de corps ? Sur quels critères ?
  •  ….
                Pour toutes ces raisons, j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir nous recevoir afin de pouvoir nous informer de la mise en œuvre de cette nouvelle spécialité au sein de notre administration.



              Je vous prie d’agréer, Madame la Directrice Générale, l’assurance de mes salutations distinguées.