: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: TOUS EN GRÈVE LE 26 JANVIER 2016

jeudi 7 janvier 2016

TOUS EN GRÈVE LE 26 JANVIER 2016




Les syndicats FO, CGT et Solidaires ont décidé en commun d’appeler à une journée nationale de grève et de manifestations le mardi 26 janvier 2016 pour dire stop à l’austérité !


Depuis 2010, la valeur du point d’indice qui sert de base à notre rémunération a été gelée, résultat : plus de 8% de perte de pouvoir d’achat pour les fonctionnaires et agents non titulaires.

DONNER LES MOYENS AU SERVICE PUBLIC LOCAL DE FONCTIONNER
Le gouvernement doit revenir sur sa décision inacceptable de réduction des dotations aux collectivités locales. La baisse drastique de plus de 11,5 milliards d’euros a des répercussions immédiates sur le service public et les agents : suppressions de services publics, suppressions de RTT, baisse de régime indemnitaire...

Il faut en finir avec cette politique suicidaire, destructrice, du service public et néfaste pour les agents.
ROUVRIR LES NÉGOCIATIONS SUR LES GRILLES INDICIAIRES
Force ouvrière n’a pas signé Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations (PPCR), projet de protocole dans lequel les agents autofinancent des améliorations de grilles beaucoup trop faibles.


Le gouvernement a décidé de passer outre l’absence d’une signature majoritaire et d’appliquer son projet ; aujourd’hui, dans la Fonction publique territoriale, PPCR se traduit par la suppression des avancements au minimum !


Pour Force ouvrière, il est indispensable de revenir sur ces contre-réformes successives, menées à marche forcée et dans lesquelles les intérêts ne sont pas pris en compte.

GEL DU PONT D’INDICE

-  SUPPRESSION DES AVANCEMENTS AU MINI

-  REMISE EN CAUSE DES RTT ET DES RATIOS

-  TRANSFERTS ET MUTUALISATION FORCÉES

-  FERMETURES DE SERVICES.

LE 26 JANVIER 2016 TOUS EN GRÈVE

POUR LA DÉFENSE DES ACQUIS STATUTAIRES

CONTRE LES SUPPRESSIONS D’EMPLOIS

POUR LES CRÉATIONS D’EMPLOIS STATUTAIRES NÉCESSAIRES

POUR LA DÉFENSE D’UN SERVICE PUBLIC DE QUALITÉ.