: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: EHPAD « LE CÈDRE BLEU » : CONTRE LA FERMETURE ET POUR LE MAINTIEN DES 175 EMPLOIS !

jeudi 2 avril 2015

EHPAD « LE CÈDRE BLEU » : CONTRE LA FERMETURE ET POUR LE MAINTIEN DES 175 EMPLOIS !



Ce jour, les organisations syndicales FO CGT UNSA UCP ont été reçues par le directeur de cabinet de Madame Dominique VERSINI, adjointe au maire de Paris et la direction générale du CASVP suite au préavis de grève déposé conjointement pour le jeudi 2 avril 2015.

Ce préavis de grève faisait suite à une revendication de l’intersyndicale à savoir, le refus de la fermeture de l’EHPAD   « le cèdre bleu » sis à SARCELLES.

Le mardi 31 mars 2015, les syndicats revendiquaient tous ensemble cette mesure de non-fermeture et à laquelle a répondu la ville de Paris par trois scénarios.

Pour mémoire, 175 agents sont concernés et 162 résidents. La mairie de Paris s’achemine sur un scénario à moindre frais non explicité ouvertement mais qui renferme en filigrane un investissement par des travaux avec pour finalité concomitamment une diminution du nombre de lits et une baisse drastique des effectifs. Un scénario tout à fait plausible aux multiples dommages collatéraux.


Pour FO, la revendication essentielle et primordiale est celle prise au départ : la non-fermeture de cet établissement, donc des travaux et le maintien de l’activité professionnelle avec les 175 emplois à SARCELLES.

Aucun arrangement n’est possible en dehors de notre revendication originelle : le maintien des effectifs et l’activité pérenne de cet EHPAD constituent le socle sur lequel doit reposer notre unité syndicale.

Les 175 emplois publics et un EHPAD rénové sont la seule solution en parfaite adéquation avec la revendication intersyndicale initiale pour laquelle a été déposée un préavis de grève.