: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: TRANSPARENCE ET REVALORISATION DES PRIMES: Lettre ouverte à la Direction Générale

jeudi 28 août 2014

TRANSPARENCE ET REVALORISATION DES PRIMES: Lettre ouverte à la Direction Générale

Lettre ouverte à la Direction Générale

Monsieur le Directeur Général,

            Notre organisation syndicale a toujours pris une position contre toute individualisation du régime indemnitaire, synonyme d’inégalité de traitement pour les agents dont les conditions de travail et le pouvoir d’achat se dégradent continuellement. Idem en ce qui concerne l’opacité pour la répartition de ces primes et indemnités.

            Comme vous le savez, Force ouvrière recherche depuis plusieurs années un véritable dialogue sur ce dossier.

            Le courrier reçu par chaque agent récapitulant ses primes perçues au titre de l’année précédente ne répond pas pleinement à leurs questions : Pourquoi de tels écarts ? Quels sont les critères d’attribution ? Quels sont les taux moyens par grade ?...

            Aujourd’hui plus que jamais, notre organisation syndicale souhaite que la confiance se restaure entre les personnels et leur hiérarchie intermédiaire. Mais cette confiance ne pourra se construire qu’avec une réelle communication et une réelle transparence.

            Par voie de conséquence, j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir nous recevoir s’agissant du régime indemnitaire et des critères de répartition, conformément à l’article 33 de la loi n° 88-53 du 26 janvier 1984.

            Je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur Général, l’expression de mes sincères salutations.
 

FO CONTINUE A REVENDIQUER
L'INTEGRATION 
DE LA TOTALITE DES PRIMES
DANS LE TRAITEMENT INDICIAIRE
SOUMIS A RETENUE POUR LE CALCUL 
DE LA PENSION DE RETRAITE !