: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: MUTUALISATION DES 9ème et 10èME SECTIONS

lundi 23 juin 2014

MUTUALISATION DES 9ème et 10èME SECTIONS


LA GÉNÉRALISATION DES MUTUALISATIONS
DES SECTIONS EST EN MARCHE !

Ce jour, les agents de la 9ème et 10ème section ont été conviés à une réunion présidée par Monsieur Sylvain MATHIEU, directeur général du CASVP afin de présenter la mutualisation de ces deux sections qui sera gérée par Madame ZIADI.



…dans la perspective d’une « Maison de l’Action Sociale » par territoire

Le CASVP comme la DASES mettent en exergue le nombre d’habitants par territoire pour regrouper et rationnaliser les effectifs et in fine suivre les recommandations de la Médiatrice de la Ville de Paris qui préconise la création d’une maison de l’action sociale par territoire où serait regroupés dans un même lieu les principaux services (enfance, famille, personnes âgées, personnes handicapées…)



La logique comptable continue !

En effet, d’après la DASES (dont le CASVP se rapproche à grands pas) « les arrondissements du 1er, 2ème, 3ème et 4ème ont une population de 105 773 habitants ; il constitue ainsi le plus petit territoire parisien en termes de population. Le territoire du 9ème et 10ème arrondissements compte 154 409 habitants. Au total leur regroupement porterait la population à 260 182 habitants ; il aurait pour effet de configurer ce territoire à l’aune de territoires situés à proximités et d’avoir ainsi une taille significative en termes d’action sociale et moyens mobilisés »


Le CASVP dans une même logique continue à mutualiser. Après les 1/4 – 2/3 et 5/6 notre administration s’attaque aujourd’hui à la fusion 9/10. Le même objectif commun, la diminution des effectifs, la polycompétence (polyvalence intégrale) des agents intraservices, interservices et inter sections. Inutile de préciser que ces données chiffrées ont été analysées et complétées avec les indicateurs d’activités des services tels que les logiciels ISIS, PIAF, POUPI… 
 

Force ouvrière a depuis décembre 2011, tiré la sonnette d’alarme en ce qui concerne les mutualisations de sections et fusions des services. FO avait annoncé dans plus de 15 tracts la généralisation des mutualisations des sections et par notre dernier tract du 17/6/2014. Aujourd’hui, les faits nous donnent raison.


FO refuse ce diktat !

Nous devons réagir !

FO est le seul syndicat qui n’a eu de cesse de dénoncer toutes les mutualisations