: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: LE PROJET DE SERVICE DES SECTIONS LA MESSE EST DITE !

lundi 30 juin 2014

LE PROJET DE SERVICE DES SECTIONS LA MESSE EST DITE !




Le projet de service des sections est en voie de finalisation. Les personnels des sections savent désormais grâce à notre syndicat les tenants et les aboutissants d’un tel projet.

Une date clé (2012) : la mutualisation des 6 premières sections 1/4 2/3 et 5/6 laissait grandement envisager le pire. Le CASVP minorait la réalité face à nos critiques et par voie de conséquence entretenait le flou à dessein pour ne pas trop heurter les agents.

FO depuis deux ans révèle les dessous de ce projet et ses conséquences néfastes. Le CASVP niait encore et encore mais continuait en catimini sur sa lancée. Les responsables des services instructeurs et quelques directeurs locaux étaient conviés à quelques réunions mais rien de transcendant ne sortait réellement de ces réunions. En revanche, dès qu’un agent posait les bonnes questions, dérangeantes de surcroît, de suite, il était rabroué et remis sur un ton rude à sa place.

AUJOURD’HUI LES CHOSES SONT CLAIRES !
LE TRAVAIL DE FO OBLIGE LE CASVP
À PLUS DE TRANSPARENCE.

Les dés sont jetés et les grands axes du projet de service des sections enfin dévoilés grâce notamment à notre syndicat (plus de 15 tracts). Le CASVP joue désormais le jeu et informe les agents maintenant qu’il ne peut plus faire autrement des véritables enjeux dudit projet. 

Pour FO, le projet de service des sections, c’est la mutualisation des sections à grande échelle, la fusion des services, la polycompétence entre les services et les sections.

 Conséquence : les agents des sections 1/4 2/3 5/6 et 9/10 se remplaceront mutuellement en cas de congé, de maladie ou pour tout autre motif. Ce projet, c’est l’instauration d’une baisse des dépenses de fonctionnement avec pour corollaire une réduction des effectifs. Pour la première fois, le Directeur général a avoué au CTP du 18 juin 2014 qu’il faisait une politique d’austérité alors qu’auparavant à chacune de nos interventions qui dénonçaient cette rigueur insensée, ce dernier niait de toutes ses forces. Enfin, il n’est jamais trop tard pour avouer, mais entre-temps ce sont les agents qui trinquent ! 

Jamais au grand jamais, le CASVP a réuni les personnels des sections de ces mutualisations. C’est un véritable passage en force. Le dialogue social est inexistant et notre syndicat l’a dénoncé lors du comité technique paritaire le 18 juin 2014.

Une preuve parmi tant d’autres : lors de la mutualisation des sections du 9ème et 10ème arrondissements, le CASVP a convié les agents de ces deux sections à une réunion séparée le 23 juin et ensuite les organisations syndicales le 27 juin 2014. De qui se moque t-on ? 

Actuellement, le Directeur général rencontre tous les Maires d’arrondissement pour vendre son projet de service des sections. Ledit projet constitue une vraie révolution s’agissant d’une nouvelle organisation de travail (mutualisation et polycompétence obligent).

FO a annoncé à maintes reprises la mutualisation à grande échelle. Comme à l’accoutumée, le CASVP infirmait oralement mais jamais par écrit. Courage, fuyons !

AUJOURD’HUI C’EST CHOSE FAITE !
LA MUTUALISATION DES SECTIONS CONTINUENT.
CELLES DES 15ème  ET 7ème  ET 8ème  ET 16ème  SECTIONS
SONT PRÉVUES POUR LES PROCHAINS MOIS.
QUI AVAIT RAISON, FO.

L’avenir au CASVP, c’est la polycompétence (polyvalence absolue) dans les services et entre les sections, la solidarité inter-section est là pour la rappeler. 

FO EST CONTRE CE PROJET,
VOTEZ MASSIVMENT FO LE 4 DÉCEMBRE 2014 POUR QU’ENFIN UN SYNDICAT DÉFENDE VOS INTÉRÊTS
ET VOS CONDITIONS DE TRAVAIL.