: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: prime communale discount !

vendredi 7 mars 2014

prime communale discount !



 Chaque année, la prime communale est versée au mois de février. FO vous communique les chiffres officiels des secrétaires administratifs et adjoints administratifs au titre de l’année 2013 (versée en février 2014).

SECRETAIRES ADMINISTRATIFS
  Secrétaire administratif inférieur ou égal au 6ème échelon
     Taux moyen : 925€    Taux plafond : 2515€

  Secrétaire administratif supérieur au 6ème échelon
       Taux moyen : 1935€  Taux plafond : 2840€

  Secrétaire administratif classe supérieure
      Taux moyen : 2915€  Taux plafond : 4450€

  Secrétaire administratif    classe exceptionnelle
       Taux moyen : 3645€  Taux plafond : 6140€
                         
 ADJOINTS ADMINISTRATIFS
   Adjoint administratif de 2ème et 1ère classe
        Taux moyen : 375€   Taux plafond : 900€

   Adjoint administratif principal de 2ème et 1ère classe
        Taux moyen : 475€    Taux plafond : 1200€ 

 Ces chiffres sont officiels et communiqués par la Mairie de Paris.

Or, force est de constater que pour les agents du CASVP qui perçoivent la prime communale, les montants perçus sont très en deçà des taux moyens et des taux plafonds.


Ainsi, les taux moyens sont identiques d’une année sur l’autre, autrement dit les montants sont étales.






Pourtant, le CASVP sait mettre le turbo quant à l’explosion des tâches professionnelles. Pour cela, c’est le champion toutes catégories quand il s’agit de mutualiser, de fusionner les services, d’instaurer la polyvalence intégrale, de mutualiser les services locaux des ressources humaines…, en clair, de créer un nouveau schéma organisationnel.



 Conséquence : le stress, la souffrance au travail, le refus de la Nouvelle Bonification Indiciaire pour les services supports, un accueil exponentiel d’usagers, des instructions de dossiers en hausse continue, et tout cela pour ne rien accorder alors que les taux moyens et plafonds existent mais seulement de façon virtuelle pour les agents. Une honte ! Cerise sur le gâteau : les SMS qui relèvent la filière administrative sont exclus de fait du versement de la prime communale. Une double honte !



 La prime communale n’existe qu’à Paris, c’est dire que le budget est conséquent (plus de 8 milliards d’euros). En outre, il est à noter des droits de mutation en hausse constante (1 milliard d’euros par an). In fine, Paris est la Ville la plus riche de France. Les agents le savent puisque sur 50 000 fonctionnaires seulement 16 000 sont domiciliés dans la capitale.

                        Le CASVP ne peut continuer sur cette lancée : demander plus de travail aux agents et ne pas respecter les taux qui doivent leur être accordés.

FO INVITE LES AGENTS À DEMANDER LEUR DÛ !

LES AGENTS DU CASVP SONT EN DROIT D’EXIGER DE PERCEVOIR LES TAUX MOYENS ET LES TAUX PLAFONDS.

CES MONTANTS OFFICIELS LONGTEMPS OCCULTÉS NE DOIVENT AUCUNEMENT ÊTRE AMPUTÉS AU PRÉTEXTE D’ARGUMENTS FALLACIEUX.