: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: EFFECTIFS AU CASVP REDÉPLOIEMENTS ET RECONVERSION PROFESSIONNELLE

vendredi 31 janvier 2014

EFFECTIFS AU CASVP REDÉPLOIEMENTS ET RECONVERSION PROFESSIONNELLE



LE CASVP ne veut plus recruter. Des économies en matière d’effectifs est son nouveau credo depuis plusieurs années. Pour y arriver, c’est tout simple : fusion des services et instauration de la polyvalence.



 Trouvez des effectifs un peu partout pour ne pas embaucher.

 Ainsi, le CASVP sous couvert d’une pseudo-humanité trouve en tant que de besoin de nouveaux effectifs sans bien évidemment procéder à des recrutements extérieurs.



 Par quels moyens ? En transférant le contrôle des absences et des formations des agents aux responsables de service via CHRONOGESTOR et FMCR.

Conséquence : réduire les effectifs dans les services locaux des ressources humaines.



L’autre innovation non moins importante, c’est la reconversion professionnelle pour les aides soignants. Un humanisme en trompe l’œil ! Former de nouveaux aides soignants qui souhaitent changer de métier en les intégrant à terme dans les services administratifs ou sur la nouvelle plateforme téléphonique (30 à 40 agents).



Dans un passé récent, les aides soignants qui ne pouvaient plus exercer, le CASVP les mettait d’office en retraite anticipée.


Aujourd’hui, face à une politique de diminution d’effectifs, le CASVP modifie radicalement son discours en prenant en compte cette fois-ci leur souffrance, qu’il niait hier, via la reconversion professionnelle dans le seul et unique but de renforcer les effectifs dans la filière administrative.



 Dernier point : La SDIS intervient dans les sections pour expliquer aux agents des sections le bien-fondé de la polyvalence via un bourrage de crâne pendant des heures. Agents du CASVP ne vous laissez pas conditionner par de telles paroles incantatoires surtout émanant de personnes qui regardent et consultent votre travail du haut d’un balcon.  Autrement dit, qui ne sont aucunement à l’accueil du public et au sein des services instructeurs, donc étrangers à toutes vos préoccupations. En revanche, la rentabilité, la concurrence et la compétitivité sont les seuls concepts qu’ils connaissent sans prendre un seul instant en considération vos réelles souffrances au travail.

LE CASVP NE VEUT PLUS RECRUTER

REDÉPLOIEMENTS ET RECONVERSION PROFESSIONNELLE CONSTITUENT L’ALPHA ET L’OMÉGA DE LA NOUVELLE POLITIQUE DU CASVP EN MATIÈRE D’EFFECTIFS.

RÉAGISSONS AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD !