: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: ANIMATRICES ET ANIMATEURS DU CASVP L’ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS SE GÉNÉRALISE

mardi 7 janvier 2014

ANIMATRICES ET ANIMATEURS DU CASVP L’ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS SE GÉNÉRALISE



Lors du dernier Conseil d’Administration du CASVP, le Directeur Général a été autorisé à signer une convention relative à l’organisation d’activités périscolaires intergénérationnelles avec la DASCO dans le cadre de la réforme des rythmes éducatifs (ARE) pour l’année scolaire 2013/2014.

Pour cette année de référence 16 clubs sont concernés.

  •       Club seniors « Au Maire » dans le 3ème arrondissement 
  •    Club seniors l’ « Avé Maria » dans le 4ème arrondissement 
  •     Club seniors « Port Royal » dans le 5ème arrondissement
  • Club seniors « La Tour des Dames » dans le 9ème arrondissement 
  •      Club seniors « Grange aux Belles » et Vellefaux » dans le 10ème arrondissement 
  •       Club seniors « Léon Frot » dans le 11ème arrondissement 
  •       Résidence « Dunois » mise en place par le Club 121, dans le 13ème arrondissement 
  •       Club seniors « Plaisance » dans le 14ème arrondissement 
  •       Club seniors « Quintinie » dans le 15ème arrondissement 
  •     Club seniors « Lauriston » dans le 16ème arrondissement 
  •       Club seniors « Les épinettes » dans le 17ème arrondissement 
  •       Club seniors « Georgette Agutte » dans le 18ème arrondissement 
  •      Club seniors « Les Arènes de Montmartre » dans le 18ème arrondissement 
  •      Club seniors « Flandre » dans le 19ème arrondissement 
  •      Club seniors « Maurice Chevalier » dans le 20ème arrondissement 
  •    Club seniors « Saint-Blaise » dans le 20ème arrondissement

 Cette convention engage la responsabilité des adjoints administratifs spécialité animation.

Les nouvelles responsabilités

  •      Les trajets

Les trajets aller et retour des enfants de l’école jusqu’au club Senior dans lequel se déroulera l’activité s’effectueront sous la responsabilité de l’ « animateur » du CASVP.

  •       Activités hors trajet

Les activités s’effectueront sous la responsabilité du CASVP, en présence d’au moins
un animateur de la DASCO.

La mise en œuvre des activités
Les adjoints administratifs (spécialité animation) du CASVP assureront l’animation des ateliers et l’encadrement des enfants pendant les activités périscolaires, les mardis ou les vendredis, entre 15h00 et 16h30

COMMENTAIRE FO :
La direction générale du CASVP vole au secours de la douloureuse mise en place de la réforme des rythmes éducatifs instaurée à Paris contre l’avis des organisations syndicales et de certains parents d’élèves.

Cette réforme instaurée dans l’urgence par l’exécutif parisien  avec un budget restreint, amène aujourd’hui le CASVP à ouvrir des ateliers pour accueillir au sein des clubs séniors  des jeunes élèves.
Une opération à moindre coût puisque aucun dédommagement ni aucune reconnaissance professionnelle n’est proposé aux personnels du CASVP concernés.
Nous assistons aujourd’hui à une débauche d’organisation de ce dispositif, au mépris des droits élémentaires des agents (absence de concertation avec les agents et les partenaires sociaux).
Tous les professionnels de l’animation savent qu’un enfant ne doit pas être considéré d’une manière abstraite. Un enfant demande du temps et de réelles aptitudes professionnelles afin de juger au mieux de la bonne attitude à adopter en termes d’activité, de prise en charge psychoaffective.

Par ce partenariat avec la DASCO, le CASVP reconnait ces aptitudes aux adjoints administratifs spécialité animation, alors pourquoi une telle ségrégation.
Les « animateurs » du CASVP ne sont pas des animateurs de seconde zone !

Pour FO CASVP, il est temps de mettre fin à cette situation ubuesque.
Cette nouvelle convention signée entre le CASVP et la DASCO conforte notre revendication portée il y a plusieurs années et qui consiste d’une part à créer  immédiatement une filière animation en deux catégories d’emploi B et C (adjoint d’animation et animateur) et d’autre part d’ouvrir un panel de formations spécifiques liées aux métiers de l’animation.