: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: Bonne et heureuse année 2014

jeudi 2 janvier 2014

Bonne et heureuse année 2014

 

L'équipe du syndicat FO des personnels du CAS-VP vous présente ses vœux les plus chaleureux pour chacune et chacun d'entre vous, ainsi que pour vos proches, de bonheur, de santé et de réussite.
 
Nous souhaitons ardemment que 2014 puisse rapidement être synonyme d’avancées tangibles et constructives. A ce titre, nous formons le vœu que chacune et chacun puisse travailler dans un contexte plus respectueux des salariés du CASVP où la reconnaissance globale du service public au service de tous les publics ne doit laisser personne au bord du chemin…

FO CASVP, à vos côtés, continuera avec conviction, détermination et réalisme à défendre nos conceptions sans céder à la facilité de l’inertie et du fatalisme face aux difficultés économiques et sociales qui frappent encore durement, notamment les plus vulnérables. En cette année 2014, nombreuses et capitales seront les échéances , notamment le 4 décembre prochain (élections professionnelles).

CELA SUFFIT ! ASSEZ D’ECONOMIES SUR LE DOS DES PERSONNELS

Aujourd’hui, au CASVP, où le manque de personnel de toute catégorie est constant et quotidien, où les restructurations et suppressions de postes s’accélèrent, les pressions s’accentuent sur les personnels (changement d’horaires, d’équipes, de service, polyvalence, mutualisation, glissement de tâches,...) au nom de l’équilibre budgétaire les agents servent une nouvelle fois de variable d'ajustement.

L’AUSTÉRITÉ RESTE LA RÈGLE !

Avec FO, nous refusons que la crise soit un alibi pour entraîner la destruction de nos droits et des minima sociaux. Les salariés ne sont en rien responsables de la crise. Ils n’ont pas à en payer les conséquences.

C'est dans ce contexte que s'ouvrent les futures discussions sur l'avenir des carrières des fonctionnaires et la refonte de la grille indiciaire suite au rapport Pécheur. Bien sûr, FO restera combative lors des concertations et négociations à venir. En effet, quand dans le même temps, le gel du point d'indice est maintenu, les mesures catégorielles sont en berne ( R.P.P, promotions, primes, etc.),  et les effectifs supprimés par pans entiers dans les missions soi-disant non prioritaires.

FO CASVP  fait le constat que seule l'action syndicale pourra entrainer une autre orientation. Nous devons donc construire dès le début de l'année 2014 le rapport de force nécessaire pour faire infléchir cette politique gouvernementale et municipale !