: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: BUDGET 2014 DU CASVP UN BUDGET EN BAISSE DE 6,28 MILLIONS D’EUROS AU DÉTRIMENT DES AGENTS !

lundi 16 décembre 2013

BUDGET 2014 DU CASVP UN BUDGET EN BAISSE DE 6,28 MILLIONS D’EUROS AU DÉTRIMENT DES AGENTS !






Budget général du CASVP 422,72 M€, une diminution de 6,28 Millions d’euros

dont une subvention de la Ville de Paris 313,14 M€, une diminution de 1 Million d’euros

dont une subvention du Département de Paris 34,05 Millions d’euros


****


Aujourd’hui, Madame Olga TROSTIANSKY, présidente du Conseil d’Administration du CASVP, présentera au conseil de Paris la communication 2013 CAS 8 (pièce jointe) concernant le budget primitif du CASVP pour l’année 2014.

Le budget général d’exploitation baissera de 6.28 M€ soit de 429 M€ à 422,72 M€.
Cette baisse de 1,46% trouve son origine dans une recherche constante d’une plus grande efficience. 



Campagne municipale oblige, le budget des aides facultatives délivrées par notre administration se verra abondée de 5 Millions d’euros passant ainsi de 187,19 M€ à 192,23 M€ au détriment des moyens de fonctionnement et tout particulièrement des frais de personnels.

Il est ainsi programmé une nouvelle suppression de 19 postes.

Les charges de personnel
Même si les charges de personnel sont en hausse de 2% et s’élève à 148,88 Millions d’euros cela s’explique non pas par la revalorisation des régimes indemnitaires (primes) mais par différents leviers que la Mairie de Paris ne maitrise pas et qui se traduit par :



  • L’accord national conclut par la revalorisation des grilles indiciaires des agents de catégorie C ainsi que les premiers échelons de la catégorie B, dès février 2014 ;

  •  La hausse des taux de cotisation due à la CNRACL ;

  • Le glissement vieillesse technicité ayant pour effet l’augmentation de la masse salariale qui est liée à l’ancienneté, aux promotions au choix et aux concours internes des agents du CASVP.


Pire encore, la hausse des dépenses réelles de fonctionnement courant d’un montant de 65,59 M€ se limite à 0,95% et est constituée de dépenses immobilières (loyers des locaux et charges). Pour amoindrir ces dépenses, le CASVP souhaite se rendre propriétaire de son siège social le plus vite possible et rendre le bail situé au 5, boulevard Diderot 75012 Paris. En janvier 2014, nous saurons si les services centraux se situeront au 17bd morland 75004 paris.


PROJET DE SERVICE DES SECTIONS D’ARRONDISSEMENT ET RÉORGANISATION DE LA RESTAURATION.
La faiblesse de cette hausse en matière de dépense de personnel se traduit par l’efficience des agents et à la « modernisation » des services tout en maintenant une meilleure qualité de service rendu aux usagers.

Cette efficience est permise au travers la réorganisation de son service restauration et notamment au projet de service des sections d’arrondissement. Ces projets prévus pour 2014 ont pour objectif de permettre une allocation optimale des ressources (personnels).


LE MONTANT DES AIDES FACULTATIVES EN PROGRESSION

Les nouvelles dépenses des prestations d’aide sociale facultative se traduisent par :

  •   La revalorisation de 5% du montant des aides au logement versées par le CASVP (Paris Logement, Paris Logement Famille et Paris Logement Famille Monoparentales) pour un montant de 2,8 M€.
  •         L’extension du bénéfice du dispositif Navigo Émeraude Améthyste aux veuves et veufs d’anciens combattant pour un montant de 1,5 M€.
  •   La modification des barèmes d’attribution liée au bouclier social.


EN SOMME, LA POLITIQUE DU TRAVAILLER PLUS EN DÉPENSANT MOINS !