: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: LE PROJET DE SERVICE DES SECTIONS LES INFORMATIONS DE FO DÉRANGENT

lundi 18 novembre 2013

LE PROJET DE SERVICE DES SECTIONS LES INFORMATIONS DE FO DÉRANGENT



Genèse du projet de service des sections d’arrondissement planifié de 2005 À 2014

D’abord, le projet de service des sections d’arrondissement a débuté en 2005 par un passage en polyvalence globale de la 4 et 6ème sections et en polyvalence partielle des 7 et 10ème sections. Et, ensuite, les autres sections en polyvalence partielle de 2010 à 2013.

Puis, en 2011, la mutualisation des 1/4 2/3 et 5/6. Conséquence : la fusion des services instructeurs et supports, un directeur unique pour deux sections et des remplacements entre les sections. FO a voté contre la mutualisation des sections le 7 décembre 2011 au CTP.
              
Enfin, nombre de mesures s’y sont greffées au fur et à mesure qui n’apparaissaient pas dans le projet initial : la création d’une plateforme téléphonique et la mise en place d’un guichet unique d’accueil (que FO a révélé dans un tract du 6/09/2013) dans plusieurs sections où des travaux ont été effectués (5ème, 9ème, 11ème, 13ème, 15ème, 16ème, 17ème).  La mise en place prochainement d’une plateforme « correspondants informatiques » (sur le même modèle que celle qui existe pour les SAAD) avec la création de nouveaux métiers (assistant technique…). (Voir fiche n°94 sur la polyvalence des sections en pièce jointe).

Pourtant, nonobstant ces nombreuses vérités sur le contenu exact de ce projet, le CASVP continue de nier avec une telle force de persuasion que les personnels auraient pu ne pas prendre en considération nos informations.

             OR, LES FAITS SONT TÊTUS !

Le développement de la polyvalence est la pierre angulaire de ce nouveau projet de service des sections. Ce nouveau schéma organisationnel s’articule autour de la multiplication des tâches professionnelles avec pour corollaire la mémorisation et l’instruction de plus de 19 aides facultatives et légales en polyvalence partielle et de 37 en polyvalence globale.


 LA POLYVALENCE COMME NOUVEAU MODE D’ORGANISATION DE TRAVAIL.
Les premières sections de 1 à 8 en polyvalence intégrale et les autres sections en polyvalence partielle.

FO l’a révélé depuis des mois dans ses très nombreux tracts et le CASVP nie encore et encore la polyvalence.

MALHEUREUSEMENT, LE CASVP

NE S’ARRÊTERA PAS EN SI BON CHEMIN !

Une autre information capitale : les services supports (services du personnel (SLRH), services compta et gestion…) seront à terme mutualisés et connaitront, à leur tour, les conséquences de la polyvalence. (Voir fiche n° : 84 en pièce jointe sur l’Optimisation de l’allocation des moyens des sections).

Le CASVP a présenté via un opuscule le projet de service des sections d’arrondissement. On y découvre des chapitres, des créations de réseaux, l’étude sur la faisabilité d’une plateforme téléphonique, la mise en place d’un portail Internet… sans pour autant que l’on sache très exactement comment tout cela va se réaliser concrètement sur le terrain. Un flou entretenu à dessein !
                  
HEUREUSEMENT QUE FO EST LÀ !

LE CASVP CACHE LA VÉRITÉ /FO INFORME LES AGENTS !

La mutualisation des services instructeurs et des services supports a pour seul et unique objectif l’instauration d’une polyvalence absolue et en arrière- plan une diminution des effectifs.

                   AGENTS DU CASVP : REFUSEZ CE PROJET

PLUS D’USAGERS, PLUS DE TRAVAIL, PLUS DE CONFLITS ET AU FINAL AUCUNE COMPENSATION FINANCIÈRE.