: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: LE PROJET DE SERVICE DES SECTIONS DES NOUVELLES ENCORE PLUS CATASTROPHIQUES !

mardi 22 octobre 2013

LE PROJET DE SERVICE DES SECTIONS DES NOUVELLES ENCORE PLUS CATASTROPHIQUES !



 


  La Polyvalence absolue,
  La Création d’une Plate Forme téléphonique,
   La Notation 2014.

LA POLYVALENCE ABSOLUE
Rappel : Le projet de service des sections a pour corollaire l’instauration d’une polyvalence absolue.

Pour preuve : les responsables des services instructeurs  doivent via des fiches individuelles évaluer les missions, les compétences et le savoir faire de chacun des agents placés sous leur responsabilité. Quelques exemples : la maîtrise de l’outil informatique, l’aptitude à la rédaction et disposer d’un esprit de synthèse, l’intérêt pour le service public, la connaissance des prestations pour orienter les usagers vers le bon service, le sens du contact….

L’objectif de ces fiches individuelles qui concernent tous les agents en fonctions dans les services Familles, Solidarité, PRH, Aides légales et Accueil général est de permettre à terme l’instauration d’un guichet unique.

Tous les agents de ces services qui reçoivent l’usager seront professionnalisés et connaitront l’ensemble des 37 prestations d’aides sociales facultatives  et légales. Ces derniers se remplaceront mutuellement à l’intérieur des services et seront totalement polyvalents.
                       
Conséquence : aucune création d’emploi et la suppression à terme de l’équipe administrative d’intervention (EAI).
  
LA PLATE FORME TÉLÉPHONIQUE
La Plate Forme téléphonique devait normalement être située soit dans les sections par roulement soit dans un local extérieur. La solution la plus avantageuse au point de vue économique vient d’être actée par le Directeur Général.

 Ainsi, la Plate Forme téléphonique se situera en banlieue parisienne (l’endroit n’est pas encore déterminé) et sera composée de 40 à 45 agents. Probablement ladite Plate Forme sera constituée par des redéploiements.  

Les missions dévolues à cette Plate Forme : les agents nouvellement affectés s’intituleront des agents télé-conseillers.

  La Direction Générale travaille sur deux principes d’organisation :
1)      l’instauration d’un premier niveau qui consiste à recevoir un appel d’un usager et à le transférer ensuite sur la section concernée.
2)      l’instauration d’un second niveau qui consiste à recevoir les appels et à instruire sur PIAF toutes les demandes des Parisiens des vingt sections.
       Une réunion de ces fameux télé-conseillers doit se tenir le 13 novembre 2013 en présence des Directeurs adjoints qualité, de deux responsables d’accueil des sections et des agents instructeurs.

L’objectif de cette Plate Forme téléphonique est de centraliser tous les appels et d’instruire les prestations en attente et in fine de délester au maximum les agents des sections des appels émanant de l’extérieur permettant ainsi aux agents desdits sections de se concentrer uniquement sur l’accueil des usagers dont le flux sera de plus en plus important.

En résumé, un grand bénéfice de nature économique pour le CASVP : un redéploiement massif des agents, une polyvalence absolue entre services pour faire face à des afflux continus d’usagers.

Des efforts, des efforts ! Des réductions d’effectifs sans aucune contrepartie financière.


NOTATION 2014
Dans le cadre de la notation, les directeurs de sections ne recevront plus les agents. En 2014, ce sont les chefs de service qui auront ce pouvoir de notation et d’évaluation. Seul le responsable de service continuera à être noté et apprécié par le directeur local. 



Dans les prochains mois, le CASVP va octroyer énormément de pouvoir aux responsables de service.



 L’intention est manifeste : faire des responsables des services instructeurs la pierre angulaire du projet de service des sections avec toutes les conséquences qu’automatiquement ce nouveau dispositif va induire sur le plan professionnel : des conflits en perspective de toutes sortes…
                       

LE PROJET DE SERVICE DES SECTIONS EST PRÉSENTÉ AUX ORGANISATIONS SYNDICALES LE 13 NOVEMBRE 2013.


FO A DÉJÀ  ANNONCÉ LA COULEUR :

NON À CE PROJET !



LA MUTUALISATION ET LA POLYVALENCE SONT DEUX MODES D’ORGANISATION DE TRAVAIL POUR LESQUELS FO EST TOTALEMENT CONTRE.

UN SERVICE PUBLIC DE QUALITÉ NÉCESSITE DES RECRUTEMENTS DE FONCTIONNAIRES.