: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: LA MUTUALISATION DES SECTIONS EST EN MARCHE VOUS POUVEZ ENCORE ARRÊTER CE PROCESSUS !

jeudi 30 mai 2013

LA MUTUALISATION DES SECTIONS EST EN MARCHE VOUS POUVEZ ENCORE ARRÊTER CE PROCESSUS !

Courrier adressé à Monsieur Sylvain MATHIEU, Directeur général du CASVP


Monsieur le Directeur Général,



Le projet de service des sections d’arrondissement édité sur INTRANET a pour objectif d’impliquer toutes les sections autour de réformes visant à améliorer la qualité du service public.


Ainsi, à cet effet, des groupes de travail sont créés et un agenda précise les grandes étapes qui débutent du 30 janvier 2013 au 1er semestre 2014.


Derrière ce beau paysage social et constructif en faveur des Parisiens, il est aussi utile de révéler l’envers du décor et décrire ce qui se trame réellement derrière ce bel édifice.


Aujourd’hui, une charte de partenariat en faveur de la mobilité est signée entre trois administrations. Autrement dit, des recrutements par voie de fiches de postes et subséquemment des recrutements par concours a minima.


La mise en place de la mutualisation des six premières sections et son corollaire la réduction des effectifs va servir de fil conducteur et d’exemple pour d’autres réformes allant dans le même sens.


Explications : ledit projet de service mis en avant avec un certain éclat via une communication toute exemplaire cèle l’essentiel que constitue l’élargissement de la mutualisation aux 20 sections. Cela n’apparait pas en clair car il ne faut surtout pas effrayer la grande majorité des agents.


En effet, la mutualisation des sections à grande échelle, cela veut dire que n’importe quel agent aura l’obligation de remplacer son collègue d’une autre section quelle que soit la localité géographique.


Somme toute, le CAS-VP instaure en douceur la polyvalence absolue via des groupes de travail et un comité de pilotage qui vont servir à camoufler ce grand dessein de mutualisation générale.


Notre organisation syndicale n’est pas dupe d’un tel projet et ce qui en constitue son substrat s’avère être tout simplement le regroupement des personnels et des moyens matériels des 20 sections.


Dans ces conditions, j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir nous recevoir et faire connaître ce que vous comptez réellement entreprendre via le projet de service des sections d’arrondissement.


En vous remerciant,