: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: FO CAMPE SUR SES POSITIONS FO NE TRANSIGE PAS !

jeudi 7 juin 2012

FO CAMPE SUR SES POSITIONS FO NE TRANSIGE PAS !

Le jeudi 7 juin 2012, les personnels de la permanence sociale d’accueil « Chemin Vert » étaient grévistes et présents au comité technique paritaire qui s’est tenu à l’hôtel de ville.

Le préavis de grève initié au nom de l’intersyndicale portait sur deux éléments majeurs :

► 1) La fermeture de la PSA pendant 15 jours lors des travaux ou
► 2) Des aménagements d’horaire et de la pause méridienne.

Une réunion est prévue vers la fin du mois de juin 2012 avec les agents et l’intersyndicale pour débattre de nouveau sur ces deux points litigieux.

Les conditions de travail dans des locaux vétustes et inadaptés pour recevoir des femmes sans domicile fixe avec des enfants nécessitent un transfert imminent dans des nouveaux locaux.

S’agissant d’un éventuel déménagement, la Présidente du CTP, madame Olga TROSTIANSKY et la directrice générale du CAS-VP se sont toutefois engagées pour 2013.

FO a ensuite indiqué les nombreux points de friction que nous rencontrons avec la DG sur les points suivants :

Le régime indemnitaire.
FO a demandé via un courrier le 11 mai 2012 auprès de la commission d’accès aux documents administratifs (CADA) la transparence sur les taux moyens alloués aux agents du CAS-VP, tous grades confondus.
FO a obtenu un début de transparence en ce qui concerne les attachés et les secrétaires administratifs. Nous maintenons notre demande pour tous les personnels.

La convergence tarifaire.
La mise en place de la convergence tarifaire en 2007 sous le gouvernement précédent dans les EHPAD a pour corollaire une stagnation des effectifs soignants, bref, aucun recrutement supplémentaire voire une baisse des effectifs. FO demande son abrogation, un nouveau gouvernement est en place.

La nouvelle bonification indiciaire.
La NBI pour les soignants est une demande récurrente de notre syndicat dans la mesure où leurs homologues de l’AP/HP sont attributaires de cette indemnité depuis 1994. Encore un effort !

ISIS.
FO a été à la pointe du combat concernant ce nouvel outil de gestion dont les retombées négatives sont connues de tous. Un contrôle assidu du travail et une photographie à grande échelle de la population parisienne reçue. Conséquence : des possibles redéploiements de travailleurs sociaux …

FO a demandé par courrier le 13 avril 2012 que le comité éthique soit élargi aux organisations syndicales du CAS-VP. Ce qui doit normalement se faire dans les prochains mois.

Enfin, FO a réitéré sa revendication initiale de base pour laquelle nous avons boycotté le dernier CTP : le retrait de la note de service relative aux entretiens pour retour d’absence.

La présidente du CTP et la Direction générale du CAS-VP ont décliné notre offre et réaffirmé leur volonté de s’appuyer sur un bilan de fin d’année pour in fine prendre une décision.

Pour FO, les dispositions inhérentes à cette note ne relèvent pas du domaine professionnel mais du médical.
 
FO maintient sa position et face à un refus de prendre en compte un minimum soit-il nos arguments, nous avons décidé de quitter le CTP.