: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: FO RÉTABLIE LA VÉRITÉ SANS AUCUNE HAINE !

jeudi 3 mai 2012

FO RÉTABLIE LA VÉRITÉ SANS AUCUNE HAINE !

FO est obligé de répondre au tract incendiaire de la CGT, truffé de contrevérités qui en s’accumulant deviennent ridicules. Il est vrai que le ridicule ne tue pas !

Contrairement à ce que colporte ce syndicat, FO n’a pas attaqué frontalement mais dit tout simplement la vérité, rien que la vérité.

FO a contesté ce projet de réforme du SAAD dès sa conception et a donné les raisons pour lesquelles nous avons refusé de négocier.

Nous ne sommes pas tombés dans le piège comme la CGT veut bien nous le faire croire. Cette dernière a négocié mais a obtenu en échange quelques clopinettes : (200€ versé en une seule fois, 50€ brut pour travailler jusqu’à 20h), quelques JRTT... En quoi la CGT peut-elle être fière ! Aujourd’hui, flouée, désemparée, elle fulmine, vocifère non contre le CASVP mais contre notre syndicat.

C’est vrai que d’avoir eu raison tout seul pose d’énormes problèmes à la CGT qui est obligé maintenant de faire dans la surenchère !

En effet, FO a refusé de négocier mais au final a voté contre.

La CGT a peut-être contestée le projet au début mais à la fin s’est abstenue positivement. La CGT n’a jamais demandé un front syndical, une contrevérité flagrante. Aucun de leurs tracts ne l’envisage alors que nous pouvons tout naturellement démontrer notre volonté de recourir à des actions après le 3 mars 2011.

Nous comprenons la colère quelque peu théâtrale de la CGT. On ne peut indéfiniment jouer le grand écart entre des contestations de pure forme et des acceptations qu’il faut à tout prix dissimuler voire renier en pratiquant l’invective dès que la maison brûle.

Concernant la réforme du SAAD, notre syndicat a été en toute modestie annonciatrice des conséquences néfastes que renfermait un tel projet. Ex : intervention sur plusieurs arrondissements, les temps de trajet très longs…

C’est pour ne pas avoir anticipé assez tôt comme nous l’avons fait intelligemment que la CGT dupée et lésée essaye de réviser son vote en nous accablant par d’horribles et injustes contrevérités.

FO ne négocie pas et s’autorise à voter contre tout projet quel qu’il soit quand les droits et les intérêts matériels et moraux des agents sont amplement bafoués.

Le projet du SAAD portait en germe ce que conteste maintenant la CGT. Nous l’avions prévu !
D’où notre vote de refus lors du CTP qui s’est tenu le 7 juin 2011.


FO est fière de ne pas avoir négocié la réforme du SAAD.

Imposer à des aides à domicile qui ont les plus basses rémunérations du CASVP de travailler de 8h à 20h la semaine et de 10h à 19h les week-ends et jours fériés justifie pleinement notre refus total de participation.