: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: REFORME DE LA FILIÈRE SOCIALE: LES CHOSES S’ACCÉLÈRENT !

mardi 3 avril 2012

REFORME DE LA FILIÈRE SOCIALE: LES CHOSES S’ACCÉLÈRENT !

La réforme de la carrière des travailleurs sociaux arrive à une étape cruciale, avec la présentation de plusieurs projets de décrets devant le Conseil supérieur de la fonction publique.

Des textes qui font fi des revendications de Force ouvrière revendiquant depuis toujours le reclassement de travailleurs sociaux en catégorie A et non un reclassement dans un nouvel espace statutaire (NES) et de fait le maintien an catégorie B.

Le 16 mars 2011, des assistantes socio-éducatives, des conseillères en économie sociale et familiale et éducateurs spécialisés du CASVP s’étaient réunis massivement à l’appel de FO contre une réforme de leur filière les maintenant de manière définitive en catégorie B.

Cette mobilisation à quelques jours des élections cantonales faisait reculer le gouvernement. Ce dernier reportait sine die l’examen des projets de décrets inscrits à l’ordre du jour de la séance du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale prévue le jour même.


Des projets de décrets jamais présentés !
Les projets de décrets n’ont finalement jamais été présentés devant l’instance de concertation de la fonction publique territoriale.

Aujourd’hui, à quelques semaines de l’élection présidentielle, le gouvernement a décidé d’accélérer le chantier. Il a ainsi soumis aux organisations syndicales trois projets de décrets.

Dialogue de sourds
Les organisations syndicales pratiquent depuis le 21 mars dernier la politique de la chaise vide pour protester contre la marche forcée du gouvernement.

FO a régulièrement réclamé l’ouverture de vraies négociations sur la base de :

- La reconnaissance des diplômes des assistants sociaux au niveau BAC + 3, donc la transposition des accords européens relatifs à l’harmonisation des diplômes de l’enseignement supérieur.
- La revalorisation en catégorie A de ces personnels qui découlerait logiquement de la première revendication.

La position du gouvernement
Le gouvernement propose quelques amendements afin de raccourcir quelque peu la durée de carrière des assistants sociaux éducatifs sans augmenter en revanche leurs indices. INACCEPTABLE POUR FO !

FO maintien son cap !

Contrairement à d’autres organisations syndicales, FO reste fidèle à ses revendications et exige la reconnaissance du diplôme d’assistant de service social, de conseiller en économie sociale et familiale, d’éducateur spécialisé et d’éducateur de jeunes enfants au niveau BAC + 3 de façon à obtenir une revalorisation en catégorie A et non en catégorie B de type NES qui découle des accords de Bercy signés par l’Unsa, Cfdt, Cftc et CFE-CGC