: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: CONDUCTEURS DE VÉHICULE DU CASVP FO A ÉTÉ REÇUE PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE

vendredi 10 mars 2017

CONDUCTEURS DE VÉHICULE DU CASVP FO A ÉTÉ REÇUE PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE




 Le 10 mars 2017, dans le cadre d’un préavis de grève, une délégation Force ouvrière du CASVP composée de 15 agents, conducteurs de véhicule en fonctions à l’ADPE, CTI, Sections, CHRS, a été reçue par Monsieur Sébastien LEFILLIATRE et Madame Fabienne SABOTIER respectivement Chef du service des ressources humaines et Cheffe de service de la logistique et des achats.
                  
 Concernant la prise en charge des amendes.
 Lorsque les agents conducteurs de véhicule sont verbalisés par des amendes sur des emplacements pour livraisons ou stationnement payant, le CASVP prend en charge les amendes. Le stationnement en dehors de ces deux cas précités, l’agent devra payer ses contraventions. Enfin, conformément aux propos du Chef du service des ressources humaines, les agents n’ont pas à répondre au téléphone portable dès lors qu’ils sont au volant de leur véhicule.
 
Concernant les cartes de stationnement professionnelles, la demande a été faite par le CASVP depuis un an. En attendant que cela se décante une fois pour toutes, les PV sont stockés.

 Prime de conduite
 La Direction du Patrimoine et de l’Architecture (DPA) réfléchit actuellement sur la mise en œuvre d’une indemnité. Monsieur Emmanuel GREGOIRE, adjoint à la maire de Paris chargé des ressources humaines est saisi de cette demande et une issue positive doit se concrétiser par l’octroi d’une indemnité sur la fiche de paie d’avril 2017 pour les agents de la DPA. FO CASVP envoie instamment un courrier à l’adjoint au maire afin que cette indemnité soit aussi allouée et versée sur les fiches de paie d’avril des agents du CASVP, égalité de traitement oblige. (Voir courrier adressé au dos du tract).

 Le stage de récupération des points
 Le dispositif qui devrait se mettre en place a pour but de récupérer les points manquants de 2 à 4 points suite à des infractions. Aussi, le CASVP n’interviendra que lorsque le permis de conduire risque d’être retiré définitivement à l’agent. Dans le cadre de ce stage de récupération des points, une commission est créée avec un entretien préalable composé d’un agent de la formation et du directeur de l’établissement dans lequel officie l’agent qui a perdu les points. L’agent devra expliquer le pourquoi de cette perte de points et en fonction de ses arguments, la commission décidera de valider ou non le stage.

 REPAS
 Le CASVP en convention avec plusieurs entreprises ou banque telles que la SNCF, RATP, Société générale… permet une diversité des lieux de restauration où les agents utilisant un véhicule pour leur travail peuvent se restaurer. Lorsque certains agents interviennent dans les EHPAD du CASVP, il est important qu’ils puissent aussi prendre leurs repas. Le chef du service des ressources humaines doit prendre l’attache très vite auprès de la SDSPA pour le règlement de cette situation qui ne devrait pas poser de problème.

Les agents utilisant un véhicule ont pris note des propositions du CASVP qui aujourd’hui relèvent de la théorie. Si au mois d’avril, rien de concret n’arrive sur les fiches de paie s’agissant de la nouvelle indemnité couplée à une carte de stationnement, la grève sera la seule réponse qu’ils apporteront, massive de surcroît, à la hauteur de leur mécontentement.