: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: TRAVAUX À BONDY DÉPLACEMENTS DES AGENTS : FO INTERVIENT AUPRÈS DE LA DG

lundi 10 octobre 2016

TRAVAUX À BONDY DÉPLACEMENTS DES AGENTS : FO INTERVIENT AUPRÈS DE LA DG



Madame la Directrice Générale,
           
 Lors du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail du 6 octobre 2016, vous nous avez confirmé que les travaux de l’Ehpad « Arthur Groussier », sis à Bondy débuteront à l’été 2019 pour une livraison après travaux fin 2020 début 2021.

En outre, vous nous indiquez que les travaux se feront en deux phases et, à cet égard, vous procéderez à une « opération tiroir » qui consistera à déplacer une partie des personnels et des résidents sur le site de l’Ehpad « Belleville » qui rouvrira ses portes au printemps 2019 tout en sachant que les agents de Belleville 75020 Paris actuellement à l’Ehpad « Huguette Valsecchi » ont un droit de retour prioritaire.

Or, comme vous le savez, une très grande majorité des agents de l’Ehpad « Arthur Groussier » sont domiciliés dans le nord-ouest de Paris et notamment dans les départements de la Seine-St-Denis et de la Seine et Marne. Les mutations de ces agents vers la capitale allongeraient considérablement leur temps de trajet et leur type de déplacement.

Pour cette raison, j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir étudier la possibilité de louer un bâtiment proche de l’actuel Ehpad (Hôpital Jean Verdier...) à l’instar de ce qui a été fait lors de la restructuration de l’Ehpad « Harmonie » à Boissy-St-Léger.
  
En effet, pour rappel, le CAS-VP avait loué une dépendance au sein de l’hôpital de Créteil pour une partie des agents en fonction à Boissy-st-Léger.

Enfin, si notre proposition ne peut être prise en compte par vos services, la solution la plus idoine et plus humaine possible serait tout bonnement de ré-affecter les agents en sureffectifs dans des établissements proches, ce qui est somme toute une mesure revêtant un caractère provisoire.  
  
Je vous prie d’agréer, Madame la Directrice Générale, l’assurance de mes salutations distinguées.