: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: Géodes: Suppressions de postes haut débit !

jeudi 2 juin 2016

Géodes: Suppressions de postes haut débit !




Lors du comité technique d’hygiène de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) du 31 mai 2016, la direction générale a présenté aux organisations syndicales le « projet de gestion électroniques des documents ». Quand il s’agit de « Géodes », le CASVP semble oublier les deux dernières lettres « E et S » qui signifie « Entre Établissements ».
Pour mémoire, ce système informatique a pour objet de dématérialiser les documents administratifs des usagers afin de limiter les documents papiers.

Les objectifs non dévoilés !
Afin de déployer Géodes sur l’ensemble des sections d’arrondissements, les permanences sociales d’accueil (PSA) et les Paris domicile, le CASVP met en avant la réduction des coûts associés à la reproduction (photocopieurs et consommables) des pièces administratives des usagers ainsi que le gain de place dans les locaux d’archivage.

Pour FO, le déploiement de Géodes a pour seule utilité de supprimer des postes puisque dans un premier temps les 20 agents chargés des classothèques seront mutés vers d’autres postes.

Puis, viendra les dépôts et les traitements des demandes des usagers dans n’importe quel établissement du CASVP. Cette situation est déjà en cours mais de façon marginale mais s’étendra et alourdira considérablement la charge de travail des agents.

Pour FO, les systèmes informatiques tels que GEODES, ISIS et POUPI ont pour utilité de chiffrer le nombre de demandeurs et ainsi de rééquilibrer les effectifs sur les établissements en passant par des suppressions de postes.

Malgré les suppressions de postes annoncés par la direction générale avec la généralisation de GEODES, deux organisations sur quatre ont approuvé ce nouveau mode d’organisation de travail.