: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: SSDP DASES AU CASVP : LE FLOU RÈGNE !

mardi 15 décembre 2015

SSDP DASES AU CASVP : LE FLOU RÈGNE !



Le  mardi 15 décembre 2015, les organisations syndicales ont été conviées par Monsieur Jean-Paul RAYMOND et Madame Florence POUYOL respectivement directeur général de la DASES et directrice générale du CASVP concernant le transfert des SSDP DASES au CASVP.

  UN RAPPEL DES FAITS :
·        le 1er janvier 2016, une première vague de transfert d’agents de la DASES au CASVP (agents des SSDP des 5ème, 12ème, 13ème, 18ème arrondissements.

·        Le 1er juin 2016, une deuxième vague de transfert  d’agents de la DASES au CASVP (agents des SSDP des 1er , 2ème, 3ème, 4ème, 6ème, 14ème, 15ème, 19ème, et 20ème arrondissements).

·        Premier semestre 2016 : création des trois autres directions sociales de territoire.

ANALYSE DE LA COUVERTURE DES BESOINS SOCIAUX
Un nouveau concept est né : la couverture des besoins sociaux (CBS). En clair, connaître dans chaque arrondissement de la ville-capitale, la population des bas revenus, le taux de précarité, les personnes en surendettement, les moins de 25 ans (parmi lesquels les jeunes sortants d’ASE) et in fine les classes sociales les plus défavorisées. NPS Réforme de l'action sociale solidaire

Un indicateur d’activité est déjà en place depuis plusieurs années à la DASES et au CASVP dénommé plus communément « ISIS ».C’est d’après cet outil informatique performant que ces deux administrations disposent désormais d’une photographie sociologique géante de l’ensemble de la population parisienne précarisée de chaque arrondissement.

QUE FAIRE DE CETTE IMMENSE FOCUS VIA ISIS ?
Ces immenses statistiques à grande échelle permettront la répartition des moyens. Conséquence : les travailleurs sociaux réunis dans les SSDP CASVP fin 2016 seront au fur et à mesure transférés en fonction des besoins sociaux de chaque arrondissement. En somme, des redéploiements en perspective, ce qui constitue la nouvelle organisation administrative parisienne.

Ainsi, les petits arrondissements seront regroupés via un territoire et les arrondissements de l’Est parisien (18ème, 19ème, et 20ème,) resteront une seule entité du fait que la frange de la population la plus précarisée se trouve sur ces arrondissements. Les directions sociales de territoire seront composées de plusieurs arrondissements, ce qui sera tout à fait possible par la réforme du statut parisien prévu au printemps 2016. 

LE CASVP ANNONCE LA COULEUR VIA SA COMMUNICATION
La communication déposée au Conseil de Paris et diffusée dernièrement par FO affiche clairement les objectifs du CASVP pour ces prochaines années. 

Une masse salariale limitée à 1,4% et ce dès 2016, une maîtrise des effectifs, des nouvelles missions liées à des nouvelles réorganisations qui s’effectueront exclusivement par redéploiement. Toute création d’emplois n’est que pure illusion.
Un concours sur titres d’assistant de service social sera ouvert dès mars 2016 pour soit disant pourvoir aux postes vacants. Nous attendons avec impatience le nombre exact de lauréats tout en sachant que la scolarité pour l’obtention du diplôme d’État se fait généralement en juin.

Enfin, pour que tout soit clair, FO a voté par deux fois au comité technique de la DASES et au CT du CASVP contre le transfert des SSDP DASES au CASVP pour la simple raison que nombre de mesures ou mises en application restaient dans la plus totale opacité. Autrement dit, des questions restées sans réponse.
D’autres syndicats bien identifiés qui ont voté pour au CT de la DASES et se sont abstenus au CT du CASVP s’étonnent ou découvrent que le projet de transfert est flou et demande de plus amples explications au CASVP qui confirme bel et bien ce flou. 

À cet égard, terminons sur cette phrase qui prend tout son sens dans le cadre de ce transfert : Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup, dixit Martine AUBRY.            

Rassemblement intersyndical autour du NON 
le 2 février 2016 pour s’opposer à un tel projet dont personne ne connaît exactement les tenants et aboutissants.