: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: IDE, AIDES-SOIGNANTES, AGENTS SOCIAUX DÉFENDRE VOS MÉTIERS, C’EST ASSURER VOTRE AVENIR !

vendredi 23 octobre 2015

IDE, AIDES-SOIGNANTES, AGENTS SOCIAUX DÉFENDRE VOS MÉTIERS, C’EST ASSURER VOTRE AVENIR !




De nouvelles économies en 2016

Les conditions de travail dans les EHPAD continuent à se dégrader, notamment à cause du sous-effectif chronique. Cependant, conformément à la demande de l’Agence Régionale de Santé, le CASVP prévoit de nouvelles économies en 2016 dû à la diminution des dotations sur la section soins qui rémunère à hauteur de 70 % les aides-soignants et à 100% les infirmières.



Pour faire des économies importantes, le CASVP envisage de remplacer certains postes d’aides-soignants par des postes d’agents sociaux, d’organiser des glissements de tâches, d’amplifier les interventions des IDE sur plusieurs EHPAD, de diminuer l’enveloppe budgétaire destinée aux commandes de personnels intérimaires,…
Pour FO, ce sont les conditions d’accueil des résidents qui en pâtiront créant des situations  de maltraitance institutionnelle. Ce sont bien nos dirigeants qui en seront responsables et pas le personnel qui est lui-même victime.



Des conséquences désastreuses pour les personnels

Le remplacement au fil de l’eau des aides-soignantes par des agents sociaux contribue à l’externalisation du corps des AS. Le glissement de tâches des cadres de santé vers les IDE, des IDE vers les aides-soignants et les aides-soignants vers les agents sociaux n’est pas acceptable. Autoriser ces pratiques, c’est mettre en danger votre emploi, votre déroulement de carrière et votre situation familiale.



Aujourd’hui, la seule boussole qui guide le CASVP est celle de la réduction des déficits induits par la convergence tarifaire alors que seules comptent pour FO la qualité des conditions de travail et de rémunération des soignantes et la qualité d’accueil et de soins des personnes âgées.



ASSURER VOTRE AVENIR EN REJOIGNANT FO