: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: EHPAD « LE CÈDRE BLEU » HALTE AUX LOUVOIEMENTS RÉPÉTITIFS ! Nouvel article dans la presse

lundi 4 mai 2015

EHPAD « LE CÈDRE BLEU » HALTE AUX LOUVOIEMENTS RÉPÉTITIFS ! Nouvel article dans la presse




Le lundi 4 mai 2015, les organisations syndicales FO CGT UNSA et l’UCP sont reçues à 14h30 à l’hôtel de ville par Madame Dominique VERSINI, adjointe au maire de Paris.

Les 30 mars et 2 avril 2015, l’intersyndicale a été reçue consécutivement à un dépôt de préavis de grève et lors de la journée de grève par le cabinet de l’adjointe au maire de Paris pour demander le maintien des 162 résidents et des 175 emplois publics.

Trois scénarios ont été proposés mais seul celui qui maintient l’emploi des agents a notre préférence et pour lequel nous appelions l’ensemble des agents à se porter grévistes. Lors de la journée du 2 avril 2015, le cabinet de Madame Dominique VERSINI nous fixait la date du 4 mai 2015 pour enfin connaître la décision finale.

Or, un article du journal « Le Parisien » en date du 3 mai 2015  précise que la décision concernant le devenir de l’EHPAD de Sarcelles ne sera in fine connue que d’ici à 15 jours. (Voir l'article ci-dessous).

TROP, C’EST TROP !
Nous attendons depuis 1 mois une réponse définitive et aujourd’hui nous apprenons par médias interposés que rien ne sera décidé lors de cette réunion.

Pour FO, nous demandons que la ville de Paris prenne toutes ses responsabilités et cesse immédiatement le louvoiement et l’attentisme qui n’ont que trop perduré. Les personnels et les syndicats ne peuvent éternellement attendre le bon vouloir et le fait du prince.

Nous exigeons,  ce jour, lors de cette audience avec les principaux responsables de ce dossier, une réponse claire et précise comme cela a été convenu le 2 avril 2015.

Un manquement à la parole donnée ne pourra qu’accentuer nos doutes sur la réelle volonté du politique de maintenir l’ouverture de cet EHPAD.