: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: LA MAIRE DE PARIS NE PRATIQUE PAS LA LANGUE DE BOIS

jeudi 16 octobre 2014

LA MAIRE DE PARIS NE PRATIQUE PAS LA LANGUE DE BOIS



Dans un entretien au journal «le Monde» du 15 octobre 2014, Madame la maire de Paris annonce clairement la couleur concernant les projets actuels et futurs de l’administration locale (un budget de plus de 8 milliards d’euros et 50 000 fonctionnaires).

Pour bien comprendre la situation, FO communique un extrait des propos de la maire de Paris s’agissant des mesures déjà mises en place mais qui vont se renforcer dans les années qui suivent :
« Nous devons engager un plan d’économies sans précédent qui se situera entre 130 et 185 millions d’euros. Pour y parvenir, j’ai déjà amorcé par exemple une grande réforme de l’administration. Ce qui veut dire diminuer le nombre de fonctionnaires, mutualiser certains services dans lesquels tous les départs ne seront pas remplacés » (dixit la maire de Paris). 

CELA A LE MÉRITE D’ÊTRE TRÈS CLAIR !

La maire de Paris envisage une grande réforme des services publics. Au CASVP, nous avons déjà amplement commencé sous l’ancienne mandature. Les mutualisations des 6 premières sections depuis 2011 sont la preuve vivante d’une continuité de la politique en matière de réduction des effectifs.    
 Face à ce constat plus que morose, une seule réponse : se rendre aux urnes massivement le jeudi 4 décembre 2014.

 Pour répondre efficacement à de tels propos délétères  contre les fonctionnaires (mutualisations, non remplacements des fonctionnaires partant à la retraite …)  le vote du 4 décembre 2014 revêt un caractère hautement important. 

                Votez massivement pour FO qui vous défendra dans toutes les instances paritaires ou autres (CAP, CT, CTE, CHSCT..).
      
RESTONS UNIS LE 4 DÉCEMBRE 2014 EN VOTANT FO