: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: LA MÉDIATRICE DE PARIS PROPOSE UNE FUSION CASVP / DASES

jeudi 5 juin 2014

LA MÉDIATRICE DE PARIS PROPOSE UNE FUSION CASVP / DASES



Le 7 mai 2014, Madame Claire BRISSET, Médiatrice de la Ville de Paris a rendu à Mme Anne HIDALGO, maire de Paris, son dernier rapport après 6 ans de mandature. La médiatrice a voulu mettre l’accent sur un bilan d’activités en nette progression tout en déplorant l’organisation administrative de l’action sociale parisienne. (Document en pièce jointe).

La Médiatrice estime que l’action sociale à Paris peut mieux faire.
Elle précise que l’action sociale est le premier budget de la Ville de Paris avec ses 2,3 milliards par an, mais que cependant l’action sociale souffre de la double casquette communale et départementale de Paris.
Le département définit et met en œuvre la politique sociale via la Direction de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé (DASES) et la commune joue un rôle complémentaire dans la mise en œuvre de l’action sociale sur le territoire parisien grâce aux services du CASVP.

La Médiatrice rajoute que le partage des tâches entre ces deux structures est devenu, au fil des années, purement géographique et ne répond plus à aucune raison objective ni fonctionnelle.
Conséquences : manque de lisibilité pour les usagers, perte du contrôle pour l’exécutif, bureaucratie coûteuse.
   
Le rapport formule trois propositions

  1. Recentre l’action sociale au sein de l’exécutif pour faciliter les orientations collectives à donner dans ce secteur. Ainsi, la responsabilité du secteur social pourrait être confiée à une seule personne directement sous l’autorité d’un seul adjoint au maire.
  2. Regrouper au sein des structures du CASVP toute l’action sociale de proximité, ce qui mettrait fin au partage de la gestion des questions sociales entre le CASVP et la DASES. 
  3.   Établir dans chaque arrondissement une « Maison de l’Action Sociale » qui regrouperait dans un même lieu l’accueil du public, son orientation et les principaux services sociaux



Une nouvelle fois, FO CASVP annonce une information crédible :
Une direction commune CASVP / DASES.
Cette information capitale expliquerait le mutisme de la direction générale et l’abandon total du dialogue social avec les partenaires sociaux du CASVP.