: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: OUTIL DE GESTION «ISIS» LE PROBLÈME RESTE ENTIER !

mardi 22 mai 2012

OUTIL DE GESTION «ISIS» LE PROBLÈME RESTE ENTIER !

À la demande des travailleurs sociaux du CAS-VP, notre organisation syndicale récapitule toutes les actions que nous avons entreprises concernant la mise en place de l’outil de gestion « ISIS ».

FO rappelle en amont que c’est le seul syndicat qui a pris l’initiative d’une demande de rencontre auprès des responsables de la sous-direction des interventions sociales (SDIS) et en aval initié une pétition le 9 février 2012 et une assemblée générale le 16 février 2012 à la bourse du travail.

FO a été reçue le 16 mars 2012 par les représentants de la SDIS et de la DASES en présence d’une délégation représentative de travailleurs sociaux du CAS-VP.

FO a, lors de cette audience, listé les diverses conséquences et retombées négatives d’un tel outil de gestion et notamment souligné la phase criante de contrôle et de flicage. De plus, notre syndicat a insisté sur la dimension disproportionnée du travail informatique qui prend trop souvent le pas sur le cœur du métier du travailleur social. In fine, un contrôle et une activité débordante derrière lesquels se trament au final des redéploiements de travailleurs sociaux en perspective.

FO et les autres organisations du CAS-VP ont été reçues toujours à notre demande le 5 avril 2012 au siège de la DASES. Les représentants de la SDIS et du CAS-VP nous ont répété inlassablement les missions essentielles « d’ISIS » sans pour autant convaincre FO. Au surplus, à cette occasion, nous avons appris que deux syndicats la CGT et la CFDT siégeaient depuis le 1er février 2007 au comité éthique de la DASES en sus des représentants de cette administration.

Pour notre organisation syndicale, l’outil de gestion «ISIS» reste un problème entier. Rien n’a été entrepris par le CAS-VP et la DASES pour atténuer les angoisses ou les malaises que suscitent à juste titre la mise en place du progiciel « ISIS ».

AMÉNAGEMENT OU SUPPRESSION :
LES AGENTS DOIVENT ÊTRE ASSOCIÉS.

 Aujourd’hui, les plaques concernant les arrondissements et les dates de formation sont planifiées et trois arrondissements les 6ème,12ème, et 19ème travaillent sur « ISIS » depuis le 10 avril 2012.

Pourtant, rien n’est figé, tout peut encore être aménagé ou modifié.

Le syndicat Force ouvrière reste plus que jamais mobilisé.