: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: UTILISATEURS DE VÉHICULES: COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

mercredi 17 mai 2017

UTILISATEURS DE VÉHICULES: COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE






Consécutivement au préavis de grève déposé les 28/2 et 28/4 par les organisations syndicales FO et SUD, la direction générale a reçu une délégation de personnel mercredi 26 avril à 16h30.

Ainsi, suite à ces deux réunions de négociations FO, SUD et les utilisateurs de véhicules du CASVP ont pu obtenir quelques avancées :


  •  Prise en charge par le CASVP des amendes de stationnement sur les emplacements payants jusqu’à l’obtention des cartes professionnelles de stationnement.
  • Une demande de cartes de stationnement professionnel gratuites a été faite auprès de la Direction de la Voirie et des Déplacements (DVD) qui a refusé. Le CASVP a pris l’attache du Secrétaire général de la Mairie de Paris afin d’obtenir ces cartes de stationnement.

  • Signalisation visuelle par sérigraphie « Mairie de Paris Action Sociale » sera apposée sur l’ensemble des véhicules du CASVP dans les semaines qui suivent. Cette signalisation permettra d’identifier clairement les véhicules de l’administration parisienne au regard des agents verbalisateurs.

  • Stage de récupération de points sur les permis de conduire. Le CASVP s’engage à étudier chaque demande de stage à compter ou le seuil de point arrive à 6 voir 4 pour les jeunes conducteurs.

 Prime de conduite aux utilisateurs de véhicules
Le CAS-VP ne s’est pas intéressé aux négociations engagées entre la DPA et la DRH de la Ville de Paris contrairement aux engagements pris le 10 mars 2017. Pour autant un « protocole itinérance » a été adopté au CHSCT de la DPA le 31 mars 2017 instituant notamment une indemnité pour les utilisateurs de véhicules. La Direction Générale ne dit ne pas avoir été informé de cette évolution et par conséquent a saisi, dès le lendemain, la Sous-directrice des ressources de la DPA afin d’obtenir des informations sur ce protocole et d’étudier celui-ci dans l’éventualité de le transposer aux utilisateurs de véhicules de services du CASVP.

La principale revendication portant sur le versement d’une indemnité de conduite à l’ensemble des utilisateurs de véhicules de services n’a pour le moment pas abouti. Pour cette raison, les agents ont décidé lors de l’assemblée générale plusieurs moyens d’actions :

  1. Ne pas prendre les véhicules de services pour effectuer leurs missions 
  2.    Déposer un recours devant les instances juridiques 
  3. o  

Ces moyens d’actions doivent être discutés entre collègues dans chaque service pour déterminer les modalités d’organisation.
Aujourd’hui, l’ensemble des agents sont concernés :
Coursiers, agents des ADPE et CTI, équipe de roulage…
TOUS ENSEMBLE FAISONS ABOUTIR NOS REVENDICATIONS