: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: Force ouvrière du CASVP interpelle la Direction générale sur les risques psychosociaux consécutifs aux changements en matière de conditions de travail

vendredi 25 novembre 2016

Force ouvrière du CASVP interpelle la Direction générale sur les risques psychosociaux consécutifs aux changements en matière de conditions de travail





Madame la Directrice générale,


Force ouvrière du CASVP est intervenue au comité technique du 18 novembre 2016 sous la présidence de Madame Dominique VERSINI, adjointe au maire de Paris chargée de la solidarité…

FO présentait oralement les grands axes du courrier de Monsieur Philippe CHOTARD, Secrétaire général de la ville de Paris, envoyé aux directeurs et directrices de la Mairie de Paris et du CASVP.

Le Secrétaire général de la ville de Paris prend tout à fait conscience des grands bouleversements intervenus depuis quelques années dans les administrations parisiennes : mutualisations, fusions des services, déménagements…, constituent des opérations de grande envergure qui peuvent avoir des impacts en matière de santé et de risques psychosociaux.

Lors dudit comité technique, vous avez pris connaissance, Madame la directrice générale, des nombreuses interrogations de notre syndicat et déjà quelques réunions allant dans ce sens ont été prises dans plusieurs sections. C’est un encouragement et une avancée positive pour les personnels qui attendent à rebours des actes concrets.

FO est intervenue oralement sur ces nombreuses questions épineuses s’agissant des conséquences de ces multiples réorganisations et changements en matière de travail, aussi, nous demandons que les mesures qui doivent être prises par notre administration soient formalisées par écrit afin que tous les agents des établissements publics du CASVP soient parfaitement au courant de toutes les actions que vous comptez entreprendre.

De réelles angoisses se font jour face à de telles évolutions qui obligent en permanence aux agents du CASVP de s’adapter à ce nouvel environnement via les nouveaux outils informatiques, le recensements des statistiques, les pressions exercées par la hiérarchie, les comptes à rendre, les démarches et objectifs à atteindre et tout cela est à produire avec des effectifs constants.

Un guide émanant de la mairie de Paris a été édité et de nombreuses instructions ont été définies dans un sens pour apaiser les peurs et les craintes des agents et des solutions intermédiaires ont été prises et notamment via la constitution de comités pluridisciplinaires et des réunions avec les représentants du personnel de la mairie de Paris (voir guide en ligne).

Bien évidemment, notre organisation syndicale est tout à fait disponible pour tous ces éventuels rendez-vous qui devraient et, nous le souhaitons de tout cœur, permettre à tout un chacun de proposer, d’apporter ses propres solutions et in fine d’attirer le CASVP sur l’ampleur des mécontentements sous-jacents des agents qui n’ont pas besoin d’éclore de manière virulente mais qui peuvent être interprétés comme des lanceurs d’alerte.

En conséquence, j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir nous communiquer toutes les actions où les mesures que vous envisagez de prendre en regard des instructions précises présentés au CHSCT central  le 15 novembre 2016  dont le guide « Prévention et conduite du changement » était le principal artisan des réformes proposées par la mairie de Paris.

En vous remerciant,