: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: Un coaching pour se préparer au changement !

mercredi 15 mai 2013

Un coaching pour se préparer au changement !

Afin de se préparer au changement, le CASVP mettra en place à partir du 1er septembre 2013 des séances de coaching individuel et collectif à l’attention de certains agents.

En effet, FO a pris connaissance de l’annonce publiée le 30 avril 2013 dans le bulletin officiel des annonces des marchés publics et a découvert que le CASVP avait lancé un appel d’offres concernant « l’accompagnement professionnel personnalisé (coaching) des cadres du CASVP et l’appui aux services et établissements du CASVP dans leurs démarches d’accompagnement au changement »

1. à destination des cadres :
- suivi individuel
- suivi collectif

2. pour les services et établissements :
l’accompagnement au changement ou à l’amélioration auprès des services ou établissements entiers (cadres et non cadres)


Quid de ce changement ?
La Direction générale veut former ses cadres individuellement et collectivement pour l’accompagnement au changement ou à l’amélioration des services.

La modernité entre au CAS-VP via le « coaching" !

Ainsi, les cadres seront formés mais pour quoi faire ?

Pour FO, il serait important que notre administration nous informe de ce nouveau projet de management et que toute la lumière soit faite quant aux réels résultats ou dividendes qui pourraient améliorer l’activité professionnelle des agents. Pour l’instant, l’opacité règne !

Pour FO, toutes ces dispositions autour de ce « coaching » des cadres du CAS-VP ne reflètent rien d’exceptionnel mais reste à l’état de grande communication. Un dossier à suivre….

Par ailleurs, un chargé de mission doit être recruté prochainement au CAS-VP et notamment à la Sous-direction des interventions sociales pour notamment veiller à l’amélioration de la délivrance des aides sociales facultatives et, entre autres, définir les orientations de travail de la SDIS et des sections sur les trois années à venir.


Que se trame t-il derrière cette nouvelle nomination ?

- Faire connaitre aux Parisiens, l’ensemble des aides sociales facultatives pour toucher le plus grand nombre, élections municipales de 2014 obligent.

- Étendre la mutualisation des sections au-delà des six premières pour continuer à réduire la voilure (diminution des fonctionnaires).

Ces deux mesures ne restent plus qu’à être appliquées quoi qu’il arrive !
Parmi toutes ces nouveautés, rien n’est prévu pour le renforcement des effectifs.

Pour le CAS-VP, coaching et recrutement d’un chargé de mission via un attaché sont les seuls éléments pour optimiser l’organisation et le fonctionnement des sections et services.

Pourtant, derrière l’accueil des usagers, l’instruction des dossiers, le paiement des allocations d’aides sociales facultatives, nombre de fonctionnaires existent mais se réduisent au fil des ans comme peau de chagrin.

La crise économique sans précédent depuis 1945 avec son cortège de milliers de nouveaux sans emplois par mois influe automatiquement sur les sections. Conséquence : un afflux toujours grandissant des usagers constaté dans les sections et services du CAS-VP.

Il est de bon ton de moderniser et d’utiliser toutes les facettes du marketing et de la communication mais rien ne peut véritablement changer positivement sans un recrutement d’agents supplémentaires à la hauteur des efforts et des enjeux demandés.



FO N’EST PAS CONTRE LA MODERNISATION.

LA SITUATION ACTUELLE EXIGE LA CONVERGENCE DES OUTILS LES PLUS PERFORMANTS ET DES AFFECTATIONS EN PERSONNEL !
MODERNITÉ ET RECRUTEMENT VONT DE PAIR RIEN NE S’Y OPPOSE !


FO est reçue le jeudi 30 mai 2013 par la Direction Générale et ne manquera pas à cette occasion de faire valoir toutes ses revendications.