: FO CASVP - Le syndicat des Personnels du Centre d'Action sociale de la Ville de Paris: LA MUTUALISATION DES 6 PREMIÈRES SECTIONS EST EN MARCHE. LIMITONS LES DÉGÂTS !

mardi 11 septembre 2012

LA MUTUALISATION DES 6 PREMIÈRES SECTIONS EST EN MARCHE. LIMITONS LES DÉGÂTS !

La mutualisation des 6 premières sections est en marche. Concrètement cela veut dire que les services du secrétariat de direction, du personnel, de la régie-comptabilité, de la gestion et in fine les coursiers ne constitueront plus qu’une seule et même entité.

Les personnels en fonctions dans lesdits services effectueront leur activité professionnelle pour deux sections, en clair pour celles du 1/4, 2/3 et 5/6.

Aussi le regroupement de ces services et des coursiers ont pour corollaire des redéploiements forcés de personnels à terme.

Ce nouveau schéma organisationnel sera mis en place dès octobre 2012 et constituera le pendant de ce qui a déjà été fait en ce qui concerne les plateformes des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) : un exemple : un service du personnel pour 20 sections.

Pour Force ouvrière du CAS-VP qui avait déjà annoncé avec force détails et de façon prémonitoire les effets négatifs sur les effectifs ne peut que constater avec un certain déplaisir la triste et réelle vérité.

FO demande instamment par courrier l’ouverture de négociations avec la Direction Générale pour connaitre exactement les tenants et aboutissants d’un tel projet de nature à bouleverser l’équilibre des effectifs et pour lequel nous sommes en opposition totale.


(Voir courrier adressé ce jour à la direction générale)


Monsieur le Directeur Général,

La mutualisation des six premières sections 1/4, 2/3 et 5/6 qui été soumis au Comité technique paritaire du 6 décembre 2011 a reçu de notre syndicat un avis négatif.

Lors de ce CTP, nous avions expliqué et développé nos arguments concernant ce refus en mettant principalement l’accent sur les conséquences d’un tel projet : des redéploiements forcés à terme.

Or, il semble que l’application dudit projet doit voir le jour courant octobre 2012.

Ainsi, il est prévu de regrouper les services : du secrétariat de direction, du personnel, de la comptabilité, de la gestion et in fine des coursiers.

Force est de constater que ce nouveau schéma organisationnel n’est pas sans rappeler les plateformes des SAAD avec pour corollaire une réduction des effectifs doublée de redéploiements.

À cet égard, vous comprendrez, monsieur le Directeur Général, que ces nouvelles mesures ne peuvent que rencontrer notre plus vif désaccord dans la mesure où notre organisation syndicale a toujours prôné non seulement le maintien des effectifs voire son renforcement.

Aussi, il va sans dire que ces mutualisations ne constituent aucunement la panacée mais une dérive libérale que nous combattons avec la plus grande vigueur au même titre que la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) tant décriée par le gouvernement actuel.

Pour ces raisons, j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir nous recevoir afin de débattre ensemble des véritables intentions que recèlent ce projet et d’essayer d’en atténuer les effets néfastes sur les personnels et les effectifs.

Je vous assure, Monsieur le Directeur.......